dimanche 22 octobre 2017 05:48:49

Communauté nationale à l’étranger : Ouverture du couloir vert la semaine prochaine

M. Benatallah a précisé que «le couloir vert sera utilisé de manière à ne pas permettre les mauvaises surprises», avant d’ajouter que «cette facilitation décidée à l'ouverture de la saison estivale ne sera pas utilisée à d'autres fins».

PUBLIE LE : 26-06-2012 | 0:00
D.R

Intervenant à la faveur d’une visite à l’Entreprise du port d’Oran(EPO), pour s’enquérir des mesures  prises pour accueillir les membres de la communauté nationale de retour au pays, M. Halim Benatallah, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires  étrangères, chargé de la Communauté nationale à l'étranger, a annoncé dimanche dernier, l'ouverture du couloir vert au port d'Oran la semaine prochaine.   

M. Benatallah a ensuite précisé que «le couloir vert sera utilisé de manière à ne pas permettre les mauvaises surprises», avant d’ajouter que «cette facilitation décidée à l'ouverture  de la saison estivale ne sera pas utilisée à d'autres fins».
Le ministre, qui a mis en avant l'impératif de sécurité et son corollaire, le contrôle, a expliqué que les facilitations devant être accordées aux familles  ne sont pas exemptes de l'application de la loi, en notant avec satisfaction qu’«il n'y a aucune réclamation particulière de la part des passagers lors de leur débarquement. Il a ensuite ajou-té : «Il y a des indicateurs qui sont rassurants. Les familles sont contentes  pour l'essentiel d'être mieux prises  en charge cette année, compte tenu des moyens conséquents qui ont été consentis au niveau du port d'Oran pour accueillir nos ressortissants dans de bonnes con-ditions, notamment la réa- lisation d'une  nouvelle salle d'attente entièrement climatisée et pourvue d’autres commodités».
A cette occasion, le ministre a tenu à féliciter les Douanes algériennes pour les efforts déployés au niveau du port d'Oran en matière de temps de traitement des passagers et des automobiles, souhaitant que «cette performance de trois heures et demie de traitement soit maintenue».
Il y a lieu de rappeler que   M. Halim Benatallah a indiqué jeudi dernier, à l'issue d'une réunion du comité national de facilitation de l'accueil des Algériens établis à l'étranger, qui s’est tenue à Alger, que le temps de traitement global d'un passager au niveau  de l'ensemble des ports d'Algérie a été fixé à 3 heures maximum, au lieu des 7 à 8 heures actuellement. Il a ensuite ajouté que cette décision  d'«uniformiser» le temps de traitement a été motivée par le fait qu'il était «anormal  qu'avec  un même bateau, une même escale et le même nombre de passagers et véhicules, ce temps soit différent d'un port à un autre, oscillant ainsi entre 2h30 et  8h00 », ce qui engendre directement une baisse du trafic fort préjudiciable pour l'Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV).
Synthèse de Mourad A

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions