lundi 01 juin 2020 18:13:27

En raison de travaux d’aménagement aux alentours des Lieux Saints, : La “Omra” sera chère cette année !

Entre 120 à 150.000 Algériens se rendent chaque année aux Lieux saints de l’islam pour accomplir la « Omra ».

PUBLIE LE : 24-06-2012 | 0:00

Entre 120 à 150.000 Algériens se rendent chaque année aux Lieux saints de l’islam pour accomplir la « Omra ». Pour ce faire, plus d’une centaine d’agences de voyages et de tourisme publiques et privées disposent de l’agrément nécessaire pour assurer la prise en charge des hadjis. La question, si on veut aborder le problème, réside dans les prix de séjour. Comme c’est le cas dans le secteur du tourisme, où les prix varient selon les saisons, le coût de la « Omra » augmente vertigineusement durant le Mawlid Ennabaoui et le mois de Ramadhan notamment, périodes recherchées par les pèlerins. La démolition de nombreux immeubles d’habitation, situés aux alentours du « Haram El Mekki », dans le cadre d’importants travaux d’aménagement, menés ces trois dernières années par les autorités saoudiennes, a ajouté son grain de sel en participant grandement à la flambée des prix de location des chambres, situées à proximité des Lieux saints, ce qui se répercute bien entendu sur le coût global du pèlerinage. Selon le responsable de l’agence de voyages et de tourisme Mediène d’Alger, le petit pèlerinage ou « Omra », qui dure une quinzaine de jours environ, coûte au hadji entre 13 et 13,5 millions de centimes par personne, habituellement. Depuis le dernier « Mawlid Ennabaoui », a-t-il ajouté, les prix de la « Omra » ont commencé à augmenter, selon le degré de proximité des immeubles d’habitation par rapport aux Lieux saints, notamment. En effet, durant les dix derniers jours de Ramadhan, les frais de séjour se situent entre 15 et 18 millions de centimes, en classe économique pour tout hadji  résidant à une distance située entre un et 1,5 km des Lieux saints. Les prix peuvent flamber littéralement, atteignant les 24, voire les 35 millions de centimes pour un séjour de 15 jours, dans un appartement de 4 chambres, situé entre 400 et 600 mètres du « Haram El Mekki ». Dans ces conditions, l’affluence pour le petit pèlerinage ou « Omra » risque d’être très réduit cette année.
Mourad A.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions