mercredi 21 novembre 2018 09:50:39

La commission en tant que mécanisme arabe des droits de l’homme : Début des travaux de l’atelier de la Commission arabe des droits de l’homme

Réactivation de la Charte arabe des droits de l’Homme dans le sens des OMD

PUBLIE LE : 12-06-2012 | 0:00

« La reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde», préambule de la déclaration universelle des droits de l’homme.

 Dans le cadre de la tenue de la 33e session de la commission arabe des droits de l’Homme, un groupe de travail algérien supervise depuis dimanche aux travaux d’élaboration du rapport de la charte arabe des droits de l'homme. Le rapport sera soumis aux membres de la commission arabe des droits de l’homme pour examen et évaluation de la situation.
En prévision de la réunion de la commission arabe des droits de l’homme (CADH) dont les travaux se dérouleront les 25 et 26 du mois courant au Caire, en Egypte. Alger abrite, depuis dimanche, un atelier de travail en charge de la charte arabe des droits de l'Homme qu’un groupe algérien supervise son élaboration.
Pour information, l’Algérie avait soumis en mars 2011 son premier rapport à la commission sur les mesures prises pour l’application des dispositions énoncées dans la  charte, comme l’a indiqué le directeur général par intérim des affaires politiques et  de la sécurité internationales au ministère des Affaires étrangères, Mohamed-Lamine Bencherif, à l'occasion de l'ouverture des travaux de la réunion de la CADH. L’organisation de cet atelier de travail de supervision du rapport qui a été élaboré par une commission composée de représentants de ministères et d'organismes  concernés par la promotion et la protection des droits de l'homme, permettra à la CADH de s’enquérir des  efforts consentis par l'Algérie en matière de promotion et de protection des  droits de l'Homme et de renforcer la position qui prône le règlement des questions arabes dans un cadre purement arabe.         Dans son allocution d’ouverture des travaux de la réunion, le directeur général par intérim de la commission a estimé que le rapport permettra de donner une image réelle  sur les progrès enregistrés en matière des droits de l'homme sur les plans civil, politique, économique et social. Il a fait savoir que ce rapport met en évidence le contexte  historique et social ainsi que l'environnement dans lequel sont exercées les  libertés, tout comme il jette la lumière sur les difficultés qui  entravent le plein exercice de ces libertés.  De son côté, le vice-président de la CADH, Al Hadi Al Yami, a mis en évidence l’importance de ce premier atelier organisé par la commission en dehors  de son siège au Caire, ajoutant que la commission constitue le premier mécanisme  arabe chargé de recevoir les rapports sur les droits de l'Homme et de les publier dans les pays arabes après un dialogue interactif avec les gouvernements et les organisations de la société civile de ces pays. La commission, qui relève de la Ligue arabe, a tenu hier, des rencontres avec les organisations de la société civile des droits de l'Homme au siège de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits  de l'Homme (CNCPPDH) à Alger.      Le vice président de la commission qui salué le rôle de l'Algérie au sein de la commission,  a précisé que l’Algérie est le deuxième pays à avoir ratifié la Charte arabe  des droits de l'Homme en 2004. A rappeler que le Conseil de la Ligue des Etats arabes a adopté en 1994, sa charte des droits de l’homme.      
La CADH est le premier mécanisme arabe à se voir confier l’examen des  rapports des pays arabes sur la situation des droits de l’Homme et l’application  par les Etats arabes de la charte arabe des droits de l'Homme.

Réactivation de la Charte arabe des droits de l’Homme dans le sens des OMD

La 33e session de la Commission arabe des droits de l’homme dont les travaux ont été ouverts dimanche au Caire, au siège de la Ligue arabe, se poursuivant hier avec une réunion consacrée à l'examen du rapport du représentant palestinien sur les exactions israéliennes à l'encontre du peuple palestinien, a indiqué le président de la commission.  En plus de l’adoption de plusieurs recommandations qui seront soumises au Conseil ministériel de la Ligue, deux rapports ont été présentés sur l’état  d’avancement de la mise en œuvre du plan arabe relatif à l’éducation sur les  droits de l’homme et à la promotion des droits de l’Homme.         
A l’ordre du jour de la réunion figurent, également, la réactivation de la Charte arabe des droits de l’Homme et les moyens de résoudre les problèmes rencontrés par les pays qui n’ont pas encore ratifié cette Charte et ce, en coordination avec le Parlement arabe. On entend par droits de l’homme un ensemble de droits essentiels à notre existence comme êtres humains. Sans ces droits, nous ne pouvons pas cultiver ni exercer pleinement nos qualités humaines, notre intelligence, notre talent et notre spiritualité. Au plan universel, il y lieu de rappeler à l’esprit qu’en adoptant la déclaration universelle des droits de l’homme en 1948, les Nations unies ont fixé une norme commune pour tous les pays. Avec elle, les États se sont engagés à faire en sorte que tous les êtres humains, les riches comme les pauvres, les forts comme les faibles, les hommes comme les femmes, quelles que soient leur race et leur religion, soient traités sur un même pied d’égalité.
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Les Nations unies ont aussi adopté de nombreux traités internationaux relatifs aux droits de l’homme par lesquels les États s’obligent à garantir à leurs citoyens un certain nombre de droits sociaux, économiques et politiques. Les plus importants de ces traités sont les deux Pactes internationaux, dont le premier se rapporte aux droits économiques, sociaux et culturels et le second aux droits civils et politiques.
La Déclaration, les deux Pactes et leurs Protocoles facultatifs respectifs forment ensemble ce qu’on appelle la Charte internationale des droits de l’homme.
Il est bien évident qu’en proclamant la présente déclaration, l’Assemblée générale en fait un idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des Etats membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.
C’est également dans ce cadre de l’amélioration des droits de l’Homme que l’ONU a adopté en 2000, un plan d’action pour la réalisation des huit objectifs du millénaire pour le développement de la déclaration mondiale (OMD) avant 2015. Il s’agit de la réduction de l’extrême pauvreté et la faim, de l’assurance de l’éducation primaire pour tous, de la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, de la réduction de la mortalité infantile, de l’amélioration de la santé maternelle, de la lutte contre le VIH/Sida, le paludisme et d’autres maladies, de la préservation de l’environnement, de la mise en place d’un partenariat mondial pour le développement. Des journées et des thèmes relevant de ces OMD célèbrent tout au long de l’année un chapitre de ces objectifs autour desquels tous les états des Nations unies se disent unis pour leur réalisation.
Les pays arabes et depuis ces dernières années conjuguent les efforts en vue d’être au diapason des attentes et idéaux de leurs peuples. Le projet de l’élaboration de la charte arabe des droits de l’Homme en examen à Alger avant sa soumission à la réunion de la commission arabe des droits de l’homme constitue un jalon qui vient en renforcement des droits inaliénables des peuples arabes.
Houria Akram  
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions