vendredi 07 aot 2020 03:29:35

Demande d’adhésion de la Palestine à l’Onu, Saëb Arekat : “Les États-Unis menacent de couper les aides”

Les États-Unis ont de nouveau menacé de cesser toutes leurs aides financières à l’Autorité palestinienne en cas de recours aux Nations unies

PUBLIE LE : 10-06-2012 | 23:00
D.R

Les États-Unis ont de nouveau menacé de cesser toutes leurs aides financières à l’Autorité palestinienne en cas de recours aux Nations unies, a indiqué le haut responsable palestinien Saëb Arekat. Les États-Unis ont aussi menacé de fermer les bureaux de l’Autorité à Washington si les dirigeants palestiniens auront recours aux Nations unies pour demander une adhésion de leur État. Les dirigeants palestiniens sont informés d’un projet de sanction américain présenté au Congrès américain pour son adoption, selon M. Arekat, qui a exprimé son indignation face à ce genre de menaces. «La partie palestinienne ne veut pas la guerre, mais elle veut uniquement l’établissement de son État indépendant avec El-Qods comme capitale», a-t-il réitéré. Le président palestinien Mahmoud Abbas avait déjà exprimé lors d’une conférence de presse, vendredi dernier avec son homologue français François Hollande à Paris, ses intentions d’aller à l’Assemblée générale des Nations unies pour demander le statut d’Etat non membre, après avoir échoué à obtenir une reconnaissance pleine par le Conseil de sécurité. Les Palestiniens iront à l’Assemblée générale, car «nous sommes allés devant le Conseil de sécurité, malheureusement nous n’avons pas obtenu les votes nécessaires», affirmé M. Abbas. «Si nous ne retournons pas aux négociations (avec Israël, ndlr), nous allons bien sûr aller à l’Assemblée générale pour obtenir le statut de non membre», a-t-il ajouté. Le président palestinien a souligné que les Palestiniens choisiront cette voie, «si toutes les autres tentatives de négociations (avec Israël) ne réussissent pas». «Nous avons essayé le Conseil de sécurité et, malheureusement, nous n’avons pas obtenu le nombre de voix suffisantes», a-t-il déploré.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions