lundi 21 aot 2017 16:52:34

Centre culturel algérien de Paris : Une rentrée culturelle sous le signe de la diversité

C'est sous le signe de la diversité que le Centre culturel algérien (CCA) de Paris a étrenné son programme d'activités devant s'étaler de septembre à décembre en faisant la part belle aux déambulations festives et à la création littéraire.

PUBLIE LE : 22-09-2010 | 19:09
D.R

C'est sous le signe de la diversité que le Centre  culturel algérien (CCA) de Paris a étrenné son programme d'activités devant  s'étaler de septembre à décembre en faisant la part belle aux déambulations  festives et à la création littéraire.          
"Fanfarai", des spectacles mêlant fanfare et musique rai, est l'une  des activités phare avec laquelle le CCA compte à partir du 25 septembre ouvrir  le "bal". Décrite comme une "véritable expérience humaine et musicale", elle mettra  en valeur onze musiciens de cultures diverses en réinterprétant des musiques  du terroir maghrébin et en mêlant cuivres et percussions traditionnelles.
Dans  ce spectacle de rue, se côtoient thèmes arabo-berbères, consonances afro-cubaines,  latines ou jazz. Une manière de "s'inscrire dans la diversité et d'essayer d'élargir  l'audience de cette culture algérienne méconnue, voire délaissée", a indiqué  le directeur du CCA, M. Mohamed Moulessehoul, par ailleurs écrivain connu en  signant de sa plume Yasmina Khadra. A l'affiche du CCA, figurent également des spectacles qui seront notamment  animés par les chanteurs Hamidou (16 octobre), de retour sur la scène du CCA  après quelques années d'absence, Samir El Assimi (3 décembre) et El Hadi El-Anka  (27 novembre), enfant fidèle du maître de la musique chaâbi, El Hadj M'hamed  El-Anka. La création littéraire ne sera pas du reste du programme d'activités  du CCA. Un hommage sera rendu aux Editions Barzakh à l'occasion du 10e anniversaire  de leur création. Une soirée est, à cet effet, programmée le 30 septembre en  présence du directeur des Editions, M. Sofiane Hadjadj, qui s'enorgueillit,  dans  une libre tribune parue dans la revue du CCA "Kalila", de cataloguer près de  110 titres. Fidèle à sa tradition, le CCA compte aussi organiser des activités devant  commémorer les dates du 17 octobre 1961 et du 1er novembre 1954, en prévoyant  des projections de films et des rencontres avec des historiens dont Jean-Luc  Einaudi, auteur, entre autres ouvrages liés aux évènements du 17 octobre 1961,  de "Scènes de la guerre d'Algérie en France" en 2009 et "La bataille de Paris",  en 1991.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions