vendredi 16 novembre 2018 15:42:40

Afrique du Sud : Le président Zuma menace de sanctionner ceux qui voudraient ouvrir le débat sur sa succession

Le président sud-africain Jacob Zuma a menacé lundi de sanctionner ceux qui voudraient ouvrir le débat sur sa succession à la tête du Congrès national africain (ANC), au pouvoir.

PUBLIE LE : 21-09-2010 | 21:49
D.R

Le président sud-africain Jacob Zuma a menacé lundi de sanctionner ceux qui voudraient ouvrir le débat sur sa succession à la tête du Congrès national africain (ANC), au pouvoir. "Engager aussi tôt la campagne de succession donne l'impression que l'ANC est rempli de gens qui ne pensent qu'à se battre pour les postes à responsabilité", a lancé le chef de l'Etat, en ouvrant une réunion nationale de l'ANC à Durban (est). "Le temps est venu pour notre organisation de réagir. Nous devons prendre une décision contre ceux qui s'engagent dans de telles activités et affaiblissent l'organisation", a-t-il ajouté devant près de 3.000 délégués. La réunion de Durban doit servir à redéfinir la stratégie politique de l'ANC, qui organisera seulement en 2012 une conférence élective pour déterminer son candidat à la présidence de 2014.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions