vendredi 03 avril 2020 21:08:01

Msila : Une production record d’abricots attendue

Une récolte de 576.000 quintaux d’abricots, toutes variétés confondues, est attendue à Msila au terme de l’actuelle campagne de cueillette, a indiqué le directeur des services agricoles (DSA).

PUBLIE LE : 30-05-2012 | 0:00

Une récolte de 576.000 quintaux d’abricots, toutes variétés confondues, est attendue à Msila au terme de l’actuelle campagne de cueillette, a indiqué le directeur des services agricoles (DSA).          
M. Laâla Maâchi a précisé que la production de l’année 2012 devrait  être en augmentation de 8% par rapport à celle de l’année écoulée, marquée par une récolte de 532.000 quintaux. Le même responsable a escompté que la campagne de cueillette entamée il y a un peu plus d’une semaine devrait être «excellente» et devrait pouvoir approvisionner en grandes quantités les marchés ainsi que les unités de conditionnement et de conservation de ce fruit.          
La production d’abricots est pratiquée, dans la wilaya du Hodna, sur une superficie de 8.560 ha, dont 7.200 sont en production avec un rendement moyen de 80 quintaux à l’hectare.          
Les zones qui occupent le premier rang dans la production d’abricots  dans cette wilaya, en l’occurrence El Khabana, Maâdher, Boussaâda et El Maârif ont vu les surfaces consacrées à cette activité étendues «grâce, notamment, à la disponibilité de l’irrigation, à l’adaptation des sols et au savoir-faire  acquis par le biais de la multiplication des actions de vulgarisation agricole», a expliqué M. Maâchi.                  
Dans les communes productrices d’abricots, telles que Boussaâda, El  Khabana, Msila, Aïn Melh, Oued Chair, Hammam Dhalaâ et Ouled Mansour, il est attendu une relance des activités commerciales à la faveur de la campagne de cueillette, ainsi qu’un afflux de main-d’œuvre saisonnière. Des commerces de détail sont d’ordinaire improvisés sur les routes traversant ces communes à la faveur de cette campagne, offrant aux automobilistes l’occasion  de s’approvisionner en abricots de variété « Louisette » (très appréciée à table) alors que d’autres variétés sont destinées à la fabrication de jus ou de confitures.          
La wilaya de M’sila ne compte qu’une seule unité de transformation d’abricot. De ce fait, une grande partie de la production est commercialisée à l’Est (Sétif) et au Nord (Alger et Boumerdès).

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions