jeudi 12 dcembre 2019 08:36:25

Syndicat national des magistrats

Djamel Laïdouni : “Nous avons fourni un travail remarquable”

PUBLIE LE : 19-05-2012 | 0:00
D.R

Invité jeudi après-midi au forum du journal El Wassat d’Alger, M. Djamel Laïdouni, président du Syndicat national des magistrats (SNM), a, tout en répondant aux diverses questions qui lui ont été posées sur la situation de son secteur, souligné particulièrement les efforts considérables consentis par les magistrats, partout à travers le pays, lors des élections législatives du 10 mai dernier. «Impliqués pour la première fois dans l’histoire de l’Algérie dans la supervision et la vérification de suffrages exprimés, a affirmé M. Djamel Laïdouni, les magistrats ont réalisé un travail remarquable sur le terrain, leur permettant d’accomplir convenablement leur devoir.»
Dans ce contexte, le président du SNM a tenu à clarifier les choses en précisant les missions confiées aux magistrats, lors de ce scrutin législatif, s’agissant de ceux qui font partie de la Commission nationale de supervision des élections, présidée par M. Slimane Boudi, ainsi que ceux chargés de vérifier le décompte des voix et dresser des PV du scrutin, siégeant  au niveau des wilayas. Faisant le constat de l’opération électorale, M. Laïdouni a affirmé que les magistrats ont pleinement  réussi dans  la mission de supervision du scrutin, malgré les dures conditions d’exercice  rencontrées, ainsi  que le  manque de moyens pour intervenir immédiatement sur le terrain et apporter les rectifications éventuelles qui s’imposent. En attendant l’élaboration finale des rapports de ces commissions sur le scrutin législatif du 10 mai et leur remise officielle, le président du SNM a répondu aux sollicitations des journalistes relatives à la situation actuelle des magistrats, leurs problèmes et contraintes, leur  formation, ainsi que sur la lutte contre la corruption, un sujet d’actualité brûlante qui nécessite un traitement ferme et sans concession à l’encontre des auteurs de ce délit et qui commence par un renforcement approprié de l’arsenal législatif dans ce domaine, a encore souligné l’hôte du journal. A ce propos, M. Laïdouni a suggéré une aggravation des peines prononcées, pouvant aller jusqu’à la perpétuité contre les personnes jugées coupables. Se pose alors la question de la qualification des magistrats en matière de lutte contre les crimes économiques, la cybercriminalité et autres branches spécialisées du droit, une des préoccupations majeures des magistrats qui est bien prise en charge par le ministère de tutelle, ces derniers temps, a reconnu le président du SNM. Le recours de plus en plus croissant des citoyens aux tribunaux soulève le problème de la couverture des besoins du pays en matière de justice, laquelle s’avère aujourd’hui insuffisante dans plusieurs tribunaux, malgré les sorties de promotions de 470 magistrats, a souligné M. Laïdouni, en expliquant cette situation par la mise en place de nombreux tribunaux administratifs, qui absorbent un grand nombre de magistrats. Dans ce cadre, le président du SNM a souligné les efforts déployés par l’Etat en matière de formation, en précisant qu’à l’horizon 2014, le nombre de magistrats en exercice sera porté à 7.500, permettant ainsi de faire face à la demande exprimée. Sollicité par les journalistes sur les pressions subies par les magistrats dans l’exercice de leurs fonctions, M. Laïdouni a nié l’existence de toute pression de ce genre, en soulignant que l’indépendance de la justice requiert un minimum d’intégrité, de compétence et beaucoup de courage de la part du magistrat. Dans ce cadre, il a estimé que l’aisance financière du magistrat (salaire) permettra certainement à ce dernier de faire face à toute tentative de pression. Ce qui nous amène directement aux diverses revendications du SNM, «lesquelles, a affirmé M. Laïdouni, se trouvent actuellement sur la table des responsables du secteur, pour leur prise en charge».
Mourad A.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions