mercredi 18 septembre 2019 08:00:57

Le temps de la légitimité constitutionnelle

La liberté et la souveraineté nationale, comme chacun le sait, ont été arrachées au prix d’énormes sacrifices.

PUBLIE LE : 11-05-2012 | 23:00

La liberté et la souveraineté nationale, comme chacun le sait, ont été arrachées au prix d’énormes sacrifices. Le peuple algérien a constamment à l’esprit que  la liberté, la stabilité, le progrès et la démocratie dont jouit le pays sont le fruit d’importants efforts, de douloureuses épreuves. L’Algérie a répondu à l’appel de l’histoire en menant une guerre de libération d’émancipation par ceux qui ont été dépossédés de leurs terres, de leur identité, opprimés et exilés dans leur propre pays. Novembre 1954 s’était déclenché au nom d’une légitimité révolutionnaire dans la mesure où elle est l’expression authentique du combat du peuple algérien et de son aspiration au recouvrement de sa souveraineté spoliée. L’œuvre de reconstruction nationale, d’édification des institutions de l’Etat renaissant, après des décennies d’occultation, de diktat colonial et de déni de justice, fut orchestrée et menée à bien par cette génération de Novembre, imbue de valeurs et de principes puisés aux sources de cette légitimité révolutionnaire. Après 50 ans d’indépendance nationale, le temps est certainement venu de lui  substituer un mode de gouvernance politique qui soit  adapté aux normes et aux exigences d’une Algérie en phase avec de nouveaux impératifs, d’opérer le bond indispensable dans le cadre d’une refondation politique et  institutionnelle. Il paraît évident, voire nécessaire de reconnaître que ces élections législatives, avec l’investiture d’un nouveau parlement, aura, comme on le sait, pour mission, de réviser et  la constitution, d’en élaborer les prochains amendements et, ce faisant, de baliser le passage de la  légitimité révolutionnaire à la légitimité constitutionnelle, d’opérer des changements profonds au niveau du système de gouvernance à même de consacrer le principe de la  séparation des pouvoirs en adéquation avec les nouvelles exigences des citoyens.
Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avait annoncé, le 15 avril dans un discours à la nation, une série de mesures concernant l’amendement de la constitution, dont la création d’une commission constitutionnelle, à laquelle participeront les courants politiques agissants et des experts en droit constitutionnel. Il avait également indiqué que la commission en question devrait lui faire des propositions dont il s’assurerait de la conformité avec les valeurs fondamentales de notre société, avant de les soumettre à l’approbation du Parlement ou aux suffrages par la voie référendaire. Les élections  législatives qui viennent de se tenir constituent à la fois une étape éminemment décisive dans le parachèvement du programme de réforme et de modernisation de nos institutions et un pas important dans l’enracinement de la légitimité constitutionnelle. Le futur parlement sera partie prenante dans la réingénierie constitutionnelle en Algérie qui doit prendre en considération les nouvelles donnes et les mutations qui s’opèrent de par le monde. Il  est impératif d’adapter les nouveaux textes et documents aux exigences de l’heure et à tous les niveaux politique, économique, social et culturel. Parmi ces exigences figurent la stabilité du pays et la création d’un équilibre entre les différents pouvoirs constitutionnels. Le conférencier se réfère à cet effet à la promotion de la culture de la démocratie participative et délégataire. Ce qui confortera la transition de la légitimité révolutionnaire à la légitimité constitutionnelle. Le pays est au seuil d’une étape cruciale dans laquelle il est   condamné à réussir. La conviction existe chez le peuple algérien qui  mesure l’évènement à sa juste valeur et en  reconnaît le caractère sensible. De ce fait, il ne faillira pas à son engagement en cautionnant toute cette œuvre de renouveau.
M. B.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions