jeudi 23 fvrier 2017 01:22:39

Dr Amar Ghoul : “Ce projet a des retombées économiques et écologiques très importantes”

Mise en service du tronçon Lakhdaria - Larbaâtache

PUBLIE LE : 15-04-2012 | 0:00
Ph. : Nacera

Le ministre des Travaux publics, Dr. Amar Ghoul, a procédé, hier, à l’inauguration et la mise en service du tronçon de l'autoroute Est-Ouest reliant Lakhdaria à Larbaatache sur 37 km, ainsi que les tunnels traversant les monts de Bouzegza, désormais dotés de tous les équipements de sécurité.

Cette réalisation qualifiée de « projet du siècle », qui traverse les wilayas de Bouira et de Boumerdès, a été inaugurée sur ses deux voies, hier, dans une ambiance festive en présence des ministres des Travaux publics, M. Amar Ghoul, et de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'investissement, M. Mohamed Benmeradi, des walis de Boumerdès, Bouira et Béjaia, ainsi que de la majorité des représentants et élus des collectivités locales. Lors de la cérémonie de mise en service de ce tronçon routier, Dr. Ghoul a rappelé que « ce projet a des retombées économiques et écologiques très importantes, comme il va améliorer la sécurité routière des usagers ». Le ministre a affirmé : « Nous avons aujourd’hui des tunnels équipés, construits et mis en service dans le cadre des normes internationales. »
« Nous allons continuer les efforts », a-t-il précisé. Avec l’ouverture de ce tronçon, Lakhdaria-Larbaatach, à la circulation, « l'axe Tlemcen-Constantine de l'autoroute Est-Ouest sera désormais entièrement accessible », a déclaré le ministre des Travaux publics. A noter que le tronçon Lakhdaria-Larbaatache « constitue la partie la plus complexe » du projet de l'autoroute Est-Ouest.
Il compte 110 ouvrages d'art, 15 viaducs et 4 grands ponts d'une longueur totale de 5 km, selon sa fiche technique.
Pour rappel, les tunnels de Bouzegza avaient été mis hors service un mois après leur mise à la circulation dans un seul sens pour permettre aux entreprises de procéder à l'installation de dispositifs anti-incendie, des caméras de surveillance et des appareils d'aération.
Réalisée pour un coût de 15 milliards de dinars, cette section traverse les monts de Bouzegza via les deux tunnels dédoublés. L'un est situé près de la localité de Kherrouba (Boumerdès) alors que le second se trouve près de Lakhdaria.
Sihem Oubraham

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions