Alger se dote de deux nouvelles structures routières

Le viaduc des Anasser et la trémie de Bab-Ezzouar ouverts à la circulation
PUBLIE LE : 17-09-2010 | 20:47

Le réseau routier d’Alger vient de se doter de deux nouvelles structures. Jeudi dernier, M. Amar Ghoul, ministre des Travaux publics a procédé à la mise en service du viaduc reliant le plateau des Anasser à Riad-El-Feth et de la trémie de  Bab-Ezzouar située au centre de la commune. Cette mise en service a été annoncée, à maintes reprises, durant le mois de ramadhan lors de visites d’inspection. Le ministre avait exhorté les sociétés chargées de réaliser ces deux structures à accélérer la cadence et faire en sorte que ces deux ouvrages soient praticables après l’Aïd. Chose faite bien qu’une partie du projet d’aménagement du carrefour Oulemane Khelifa demeure encore en chantier. En effet, seulement un des deux tabliers de la liaison qui raccordera Ryadh El Feth aux Anasser est actuellement ouvert en attendant l’achèvement du deuxième axe. Cela dit, la mise en service de cet axe contribuera, selon les dires du ministre, à fluidifier le trafic a Alger. Les automobilistes désirant se rendre à El Madania, Alger, Kouba ou encore à Ben Aknoune n’ont plus à faire les interminables détours habituels et disposeront désormais d’une liaison directe enjambant le ravin de la Femme sauvage. Le ministre des Travaux publics a souligné, à cette occasion, l’effort consenti par les sociétés de réalisation qui réalisent, faut t-il le rappeler, un ouvrage d’une grande complexité. Le viaduc du Plateau des Anasser est en effet une première expérience dans les annales de l’association Cosider et ETRHB. M. Ghoul, visiblement satisfait de la qualité des travaux, se félicite de cet « exploit » et atteste que l’outil national est en mesure de prendre des projets de telle envergure. Il soulignera a ce propos qu’un dossier volumineux vient d’être soumis à l’appréciation du Conseil national d'investissement (CNI) en vue d’encourager l’outil national et lui accorder une place de choix dans les chantiers futurs. Ce document comprend, précisera-t-il, une batterie de mesures et instruments visant à encourager le développement des entreprises algériennes  qui activent dans le secteur des travaux publics. Autres réalisations du secteur, le ministre des travaux s’est arrêté sur le chantier de la voie express Aïn  Benian Boufarik. En se rendant sur plusieurs points de ce chantier, il constatera de visu l’avancement des travaux et renouvellera ses instructions aux sociétés de réalisation. Il annoncera, dans ce cadre, la prochaine livraison d’une bonne partie de ce projet notamment le pont de Chéraga Ouest qui, d’après le ministre sera prêt à la fin du mois de septembre. L’arc de ce pont est d’une hauteur dépassant les 7 mètres «c’est ce qui fera la particularité de ce pont » atteste le ministre. Il a également fait savoir que le projet de la voie express Aïn Benian-Boufarik  qui compte 18 ouvrages d'art (ponts, échangeurs et trémies) sera réceptionné  lui aussi dans "les prochains jours". Ce projet permettra de désengorger la circulation à l'ouest d'Alger,  notamment à Staoueli, Chéraga, Baba Hassen, Ouled Fayet et Douera qui connaissent  une importante expansion urbanistique. Le ministre des travaux publics a focalisé, dans un point de presse, sur l’importance de la capitale dans le programme d’action du ministère. Avec un parc dépassant le 1/5 du parc automobile national (1,6millions sur 5 millions de véhicules), Alger bénéficiera d’un ensemble de projets tout aussi importants que ceux engagés lors du dernier quinquennat. Alger dispose en effet d’une enveloppe de 60 milliards de dinars pour poursuivre ses chantiers routiers « d'autres projets seront lancés  prochainement dans le but de désengorger la capitale » atteste le ministre. Il s'agit notamment  d'un réseau de voies express à double sens devant relier le couloir est de la  deuxième rocade à des agglomérations de l'est d'Alger telles que Bordj El-Bahri,  Aïn Taya et Rouiba.
A. Fadila


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com