vendredi 28 fvrier 2020 14:18:52

Printemps : Quand les allergies viennent gâcher la joie

L'air est rempli de miles et une senteur. On commence à se découvrir graduellement.

PUBLIE LE : 10-04-2012 | 0:00
D.R

L'air est rempli de miles et une senteur. On commence à se découvrir graduellement. Le printemps est une saison d'éveil pour la nature, toutes les créatures en hibernation sortent de  leur trou. On remballe manteaux, écharpes, gants, bottes et autre artillerie de l’hiver, pour accueillir une saison porteuse d’espoir et appréciée par  tous. Les femmes comme les hommes, les adultes comme les petits, persistent et signent que le printemps  reste leur saison favorite. La douceur du climat ainsi que  le paysage  naturel qui se met en couleur, expliquent ce penchant pour cette période de l’année  évocatrice  pour beaucoup de gaieté et de bonne humeur. Mais le printemps c’est aussi  des désagréments, des petits bobos et  des problèmes de santé pour certaines catégories de personnes qui ne peuvent profiter  malheureusement de  tout le décor qui accompagne  cette saison. Pire, encore,   le printemps ne leur réussit pas du tout. Et chaque année, bonjour les dégâts. Les allergies  sont de retour chaque printemps et les déboires de cette population  refont  régulièrement surface  pour  noircie  le beau tableau qu’offre la nature en pareille   saison.  Éternuements, gonflement des yeux,  pour des milliers  d'allergiques en Algérie, c'est le début d'un calvaire. Et impossible d'y échapper, la vague de pollens va déferler sur toutes les régions du pays  annonçant  le début d’un cauchemar qui va durer  et perdurer  durant  tout le printemps. Prés de trois millions d’Algériens touchées par des allergies, souffrent le martyr  et pour eux la saison de la bonne humeur et  de la joie   la vivent mal, avec tous les désagréments qu’elle leur cause  qui leur empoisonnent la vie,  et influent même  sur  leurs comportements et attitudes, voire leur hygiène  de vie.  Le printemps  ainsi, est loin de procurer la joie de vivre  mais il est plutôt  source de problèmes et de tracasseries. Il n’y a  pas à dire si  toute la nature est en fête  durant  le printemps,  des centaines  de personnes,  accueillent,  chaque année,  l’arrivée des beaux jours en larmoyant et en reniflant, à cause du pollen et autres substances présentes dans l’air qui.
Samia D.   

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions