dimanche 09 aot 2020 09:10:40

Recyclage des déchets ferreux : L’intérêt des Hongrois

Les Hongrois intéressés par l'investissement dans le recyclage des déchets ferreux en Algérie.

PUBLIE LE : 03-04-2012 | 23:00
D.R

Les Hongrois intéressés par l'investissement dans le recyclage des déchets ferreux en Algérie. Les hommes d'affaires hongrois sont intéressés par  l'investissement dans le recyclage des déchets ferreux en Algérie au regard des potentialités existantes, a déclaré lundi à Blida, l'ambassadeur de Hongrie  en Algérie, M. Lazlo Bosbok. "L'Algérie est en mesure d'exploiter ses déchets ferreux qu'elle exporte,  en mettant en place notamment une industrie locale forte", a souligné le diplomate hongrois dans une déclaration à l'APS, en marge de sa visite au Club des entrepreneurs et des industriels de la Mitidja (CEIMI). Dans ce cadre, il a fait part de la disponibilité de son pays à apporter  son expérience en matière de construction d'usines spécialisées dans ce domaine.          L'ambassadeur de Hongrie en Algérie, qui était accompagné d'hommes  d'affaires représentant 9 PME de son pays, a fait part de l'intention de plusieurs  d'entre eux d'investir le marché algérien par le biais de l'importation de matières premières, particulièrement les huiles végétales utilisées dans les industries  cosmétiques. L’hôte de la wilaya de Blida a souligné, en outre, que la Hongrie dispose  "d'importantes" expertises dans divers domaines, à l'image de l'agriculture, l'industrie pharmaceutique et chimique ainsi que la construction, émettant le souhait des entreprises de son pays de développer leurs projets en Algérie. Au cours d'une rencontre avec les responsables de la chambre du commerce et d'industrie de la wilaya de Blida, M. Bosbok a noté que le volume des échanges économiques entre l'Algérie et la Hongrie a atteint, l'année dernière, le montant  de 58 millions d'euros et ce, dans les domaines hors-hydrocarbures, faisant remarquer que pour l'Algérie, la Hongrie constitue "l'exception" dans la mesure où ce pays  s’approvisionne d'Europe de l'Est en pétrole, a-t-il expliqué.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions