jeudi 19 septembre 2019 07:17:25

Demou : “Aller jusqu’au bout !”

L’international espoir dit en profiter à fond. Tant mieux !

PUBLIE LE : 02-04-2012 | 23:00
D.R

Demou savoure encore la qualification de l’USMH aux demi-finales de la Coupe d’Algérie. Le défenseur central harrachi que nous avons accroché hier, en fin de matinée était encore sur son petit nuage. Il est des joies, en effet, que seule Dame Coupe sait procurer. L’international espoir dit en profiter à fond. Tant mieux !

Une belle qualification aux demi-finales de la Coupe d’Algérie, face à un adversaire qu’on présentait comme étant le prétendant au titre, l’USMH a bien crée la surprise …
On savait qu’il n’y avait pas beaucoup de monde qui misait sur nous au départ. Je le reconnais, sur le papier, l’USMA était effectivement le favori en puissance pour le titre, mais on ne s’est pas laissés impressionnés. On a joué le jeu à fond. Il est vrai que ça n’a pas été facile, mais l’essentiel est qu’on se soit qualifiés.

Vous êtes accusés d’avoir mis la pression sur l’arbitre, cela entache t-il votre qualification ?
Je n’ai même pas envie de me focaliser sur ça. Pour nous, l’essentiel est qu’on s’est qualifiés. Après, le reste, ce n’est que du blabla. Personnellement, je n’aime pas polémiquer.

Qu’est-ce qui a fait la différence selon vous ?
On y cru jusqu’au bout. Contrairement à certaines équipes qui affrontent l’USMA, nous on ne s’est pas focalisé sur la valeur de l’adversaire. On a joué sur nos atouts. Tout le monde a vu qu’on en avait.

Il fallait quand même tenir 120 minutes, et résister à la séance fatidique des tirs aux buts, étiez-vous préparés en perspective ?
Oui. Je ne vous le cache pas. On savait qu’il serait difficile à contourner la défense de l’USMA. Les consignes étaient donc de faire circuler le ballon. Ne pas trop concéder d’espaces et essayer de jouer les contres. Ce n’est pas la première fois qu’on se qualifie aux tirs aux buts.

Quels sont vos objectifs pour la suite ?  
Aller au bout. Nous voulons remporter cette Coupe. On s’est que ça ne sera pas facile, mais nous avons des projets dans cette compétition. Ça se jouera sans doute serré, mais on ne craint pas la concurrence.

Quel adversaire souhaiteriez-vous pour la demi-finale ?
Peu importe. On ne se focalise pas sur ça. Lorsqu’on veut gagner le titre, il ne faut pas craindre untel ou untel adversaire. Toutes les équipes qualifiées ont de la qualité. Ça va être vraiment dur. Mais on saura relever le défi.
Entretien réalisé par Amar
Benrabah   


 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions