dimanche 08 dcembre 2019 05:31:33

Piratage informatique : Microsoft lance une campagne d’information et de sensibilisation sur la propriété intellectuelle

Microsoft a lancé mardi une campagne d’information et de sensibilisation autour du certificat d’authenticité (COA) Microsoft.

PUBLIE LE : 29-03-2012 | 0:00
D.R

Microsoft a lancé  mardi une campagne d’information et de sensibilisation autour du certificat d’authenticité (COA) Microsoft.  Par son initiative, le géant mondial du logiciel, installé en Algérie depuis 2001, espère informer le maximum d’utilisateurs de matériels informatiques autour de l’importance du COA et de les sen- sibiliser sur les avantages des logiciels originaux ainsi que sur le respect de la propriété intellectuelle.  
Au-delà d’informer et de former, Microsoft compte faire aussi dans la prévention contre les conséquences du piratage et de la contrefaçon qui coûtent au marché algérien. L’Algérie est à la 16e place mondiale des pays où la pratique est la plus répondue, un manque à gagner de 69 millions de dollars.
Ainsi, l’équipe algérienne de Microsoft - composée de 33 employés - que dirige M. Mourad Nait Abdesselam, compte user de tous les moyens de communication pour convaincre les partenaires, les revendeurs et les clients de la nécessité d’opter pour la version originale du logiciel Microsoft, qui reste le plus utilisé sur le marché algérien,  pour éviter la perte de données et les intrusions dans le système, ainsi que les importantes pertes de temps et d’argent avec un produit contrefait qui expose également son utilisateur au risque juridique.
Les lois algériennes qui restent encore à renforcer ne font pas, en effet,  de différence entre revendeur et utilisateur de produits informatiques piratés et prévoient des peines d’emprisonnement et des amendes pour ce genre d’infractions.         M. Nait Abdesselam, qui reconnaît, cependant, que son groupe n’a pas vraiment fait, jusque-là, dans l’information et la formation autour du certificat d’authenticité, déclare écarter pour le moment le recours aux moyens de dissuasion et privilégier les campagnes d’information et d’e-mailing en faveur des partenaires et des revendeurs.
Ainsi, cette première campagne, lancée donc depuis deux jours, concernera l’ensemble des partenaires de Microsoft, ainsi qu’un réseau de 1 600 revendeurs de l’outil informatique.
Et comme le coût des versions originales des logiciels demeure la première cause qui pousse bon nombre d’utilisateurs à aller vers le produit contrefait et le piratage des clés d’activation ainsi que le chargement de disque dur,  le premier responsable de Microsoft Algérie affirme que les prix pra- tiqués en Algérie sont étudiés pour les marchés émergents et que son groupe peut encore faire un effort dans ce sens  mais dans le cadre d’un programme particulier, à l’instar de l’opération Ousratic. Ce genre d’opération permet, explique-t-il, d’élaborer des offres ciblées à des corporations bien déterminées. «Il s’agit d’une démarche globale à mener avec le gouvernement ».
M. Nait Abdesselam met l’accent, par ailleurs, sur l’urgence d’aller vers la normalisation du marché du logiciel avec la généralisation de l’utilisation de l’internet qui rend plus vulnérable l’utilisation de l’outil informatique.  
Hamida B.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions