lundi 21 octobre 2019 08:45:01

Projet de réseau de partenariat des diasporas algériennes

Un projet de réseau diversifié de partenariat entre les diasporas algériennes à travers le monde et le pays d'origine (l'Algérie) sera lancé d'ici juillet prochain, a annoncé hier M. Farid Mohamed Mazouni, cofondateur de l’Association de la diaspora algérienne(AIDA) aux Etats-Unis.

PUBLIE LE : 20-03-2012 | 23:00

Un projet de réseau diversifié de partenariat entre les diasporas algériennes à travers le monde et le pays d'origine (l'Algérie) sera lancé d'ici juillet prochain, a annoncé hier          M. Farid Mohamed Mazouni, cofondateur de l’Association de la diaspora algérienne(AIDA) aux Etats-Unis. Le projet vise à «renforcer le développement du partenariat dans les différents domaines par le transfert du savoir-faire aux différents secteurs algériens, notamment les entrepreneurs et les universitaires», a précisé M. Mazouni à l’APS, en marge du forum sur le rôle de la diaspora algérienne établie aux Etats-Unis dans le développement économique en Algérie. Le projet est basé sur des jalons de programmes dans les domaines des sciences, technologies et autres, et ce, par le transfert d'expertise, notamment au profit des jeunes entrepreneurs algériens «en vue de les accompagner sur la voie de réussir leurs projets», a-t-il expliqué. «Nous souhaitons utiliser notre savoir- faire afin de promouvoir le succès et la prospérité d'entreprises algériennes et d'ériger des ponts avec le monde des affaires américain dans les domaines de la haute technologie et de l'éducation», a également précisé M. Mazouni. Le responsable a ajouté que la vision de l'association AIDA créée en février dernier, regroupant quelque 100 membres dans le monde, tend à contribuer à la construction d'une économie algérienne «émergente, forte et florissante». Cette association propose des stratégies pour notamment développer les outils pour faciliter la relation de coopération en cours entre les communautés de la diaspora algérienne en Algérie et dans le monde d’une part, et les jeunes entrepreneurs algériens d'autre part, a souligné        
M. Mazouni.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions