dimanche 22 octobre 2017 14:51:15

Le Président Bouteflika préside une réunion d'évaluation du secteur de la communication : Le professionalisme à la Une

M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a présidé le 5 septembre 2010 une réunion restreinte d'évaluation consacrée au secteur de la communication.

PUBLIE LE : 13-09-2010 | 20:55
D.R

Dans le cadre des auditions annuelles qu'il dirige  sur les activités des différents départements ministériels, M. Abdelaziz Bouteflika,  Président de la République, a présidé le 5 septembre 2010 une réunion restreinte d'évaluation consacrée au secteur de la communication.          
Au cours de cette réunion, le ministre de la Communication a rappelé  que le développement du secteur requiert, en exécution des orientations du Président de la République, une vision qui prenne en compte la satisfaction des besoins du citoyen à une information utile et la garantie d'un service public durable et ce, dans un climat de pluralité d'opinions et de diversité du produit informatif. Le secteur de l'information a connu des avancées notables au plan de  la presse. Le tirage de l'ensemble des journaux, revues et autres publications, au nombre de 299, a atteint 4.500.000 exemplaires, dont 78 titres quotidiens  pour plus de 2.500.000 exemplaires.          
La politique visant la performance du système national de communication a révélé la nécessité de la mise à niveau des établissements publics d'information, de la conformité des cahiers des charges et de leurs missions avec les mutations  nouvelles, internes et externes.          
Concernant la Radio nationale, les efforts continus pour le soutien de la communication de proximité ont abouti à un développement remarquable avec la création de 45 radios locales en attendant le parachèvement des trois stations restantes.          
L'évolution des infrastructures de l'Agence nationale de presse "APS"  à travers, notamment le parachèvement de la décentralisation et la généralisation des technologies de la communication, a été examinée dans l'esprit de rapprocher  l'APS des sources d'information au niveau local.          
Eu égard à la place de l'information dans le programme du Président  de la République, un effort financier lui a été consacré au titre du programme  quinquennal 2010-2014, dédié à la concrétisation des différentes opérations  prévues dans le cadre du développement du secteur, notamment la mise en place  de la Télévision numérique terrestre (TNT), l'amélioration et l'extension des réseaux de diffusion et de transmission des programmes télévisuels et radiophoniques, le parachèvement de l'implantation des radios locales et le développement des  réseaux d'impression.

Les instructions du Président
Intervenant à l'issue de l'évaluation du secteur, le Président  de la République a appelé à une adaptation de la Télévision en tant que vecteur  privilégié de communication, et a insisté sur "la nécessité de promouvoir les compétences et expertises nationales pour les encourager à apporter leurs contributions  techniques et créatives en vue d'améliorer les prestations des différentes chaînes, face aux changements et autres défis que connaît le monde en matière de communication".          
Le Chef de l'Etat a, également, réaffirmé "le rôle de la presse nationale dans la prise en charge des sujets qui intéressent la société, en tant que média interactif pouvant contribuer à un dialogue fécond, et qui n'occulte ni les grandes réalisations du pays, ni les justes aspirations des citoyens".          
Dans ce contexte, le Président de la République a relevé la nécessité  de prendre toutes les dispositions visant l'amélioration de la formation des  journalistes en vue de promouvoir une plus grande professionnalisation.          
Le Chef de l'Etat a aussi réitéré tout l'intérêt qu'il convient d'accorder  à la communauté nationale établie à l'étranger, en maintenant étroitement le contact avec nos compatriotes et entretenir le lien avec leur pays d'origine par la diffusion notamment, de programmes nationaux à travers la radio et la télévision. Enfin, le Président de la République a souligné "la nécessité pour les médias nationaux de porter le message d'une Algérie de paix, de réconciliation  nationale et d'ouverture sur le monde".
APS

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions