mardi 12 novembre 2019 13:19:21

Naufrage du Concordia : Premier round judiciaire aujourd’hui en Toscane

Des centaines d'avocats, de scientifiques et de survivants du naufrage du Costa Concordia sont attendus aujourd’hui à Grosseto en Toscane pour une première audience destinée à examiner les preuves du procès de cette tragédie qui a fait 32 morts le 13 janvier sur l'île italienne du Giglio.

PUBLIE LE : 03-03-2012 | 0:00
D.R

Des centaines d'avocats, de scientifiques et de survivants du naufrage du Costa Concordia sont attendus aujourd’hui à Grosseto en Toscane pour une première audience destinée à examiner les preuves du procès de cette tragédie qui a fait 32 morts le 13 janvier sur l'île italienne du Giglio. Certains des neuf employés de la compagnie Costa poursuivis dans le cadre de l'enquête devraient être présents lors de cette audience avant tout procédurale, mais pas le commandant Francesco Schettino. Assigné à résidence et figure emblématique de ce drame, celui que la presse surnomme "le capitaine-poltron" est "inquiet pour sa sécurité", a expliqué l'un de ses avocats.
Pour accueillir cette foule, le théâtre de Grosseto a été réquisitionné, alors que la ville toscane, dont dépend la petite île du Giglio, sera envahie par des médias du monde entier. Cette audience mettra en présence le parquet, la défense et les représentants des parties civiles ainsi que des experts qui décideront ensemble quels types d'analyses doivent être menées sur les instruments de bord, notamment la boîte noire. Le parquet de son côté souhaite une analyse détaillée des minutes durant lesquelles le commandant a réalisé que le Concordia ne répondait plus aux commandes, afin de pouvoir déterminer s'il a ordonné trop tard l'évacuation du navire.
Cette audience, à huis clos et interdite aux médias, ne devrait pas apporter de révélations fracassantes, mais elle constituera une sorte de répétition avant le procès proprement dit. Le Costa Concordia transportait 4.229 personnes, dont 3.200 touristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d'équipage, lorsqu'il a heurté un rocher. La catastrophe a fait 32 morts, dont 25 ont été retrouvés et sept sont encore portés disparus. Plusieurs collectifs de naufragés se sont créés et des plaintes ont été déposées en Italie, en France et aux Etats-Unis contre Costa Crociere.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions