dimanche 22 octobre 2017 14:51:00

Près de 500 nouveaux établissements seront réalisés d’ici à 5 ans

Le Président Bouteflika préside une réunion d’évaluation du secteur de la formation et de l’enseignement professionnels

PUBLIE LE : 11-09-2010 | 20:29
D.R.

l Pour le plan quinquennal 2010-2014, le programme physique retenu englobe,  notamment, la réalisation de 160.000 postes de formation pour 221 Instituts  nationaux spécialisés de la formation professionnelle (INSFP), la réalisation  de 104 CFPA, 27 Instituts d'enseignement professionnel (IEP), 134 extensions,  
58 internats (7.000 lits), 21 demi-pensions, 39 bibliothèques, et l'acquisition  de 1.900 sections de formation.

Dans le cadre des auditions annuelles qu'il dirige  sur les  activités des différents départements ministériels, M. Abdelaziz Bouteflika,  Président de la République, a présidé le 31 août 2010 une réunion restreinte  d'évaluation du secteur de la formation et de l'enseignement professionnels. A cette occasion, le ministre de la Formation et de l'Enseignement  professionnels a présenté une communication portant sur l'état de mise en œuvre  des directives émises par le Président de la République lors de l'audition de 2009, le bilan du programme de développement du secteur au titre de l'année  2009, les perspectives de son développement à l'horizon 2010-2014.          
En application de ces orientations, le secteur a entrepris une série d'actions visant, entre autres objectifs, l'adaptation de la formation professionnelle  aux besoins des entités économiques ainsi que la poursuite du programme de réforme  et de modernisation de la formation en vue d'améliorer son efficience et de  répondre aux exigences de qualité, de compétitivité et de performance.          
Ainsi, l'implication des organismes et institutions employeurs dans  la définition des besoins, des profils et l'adaptation aux exigences des nouveaux  métiers, s'est traduite par, notamment, la révision de la nomenclature nationale  de spécialités de la formation professionnelle en relation avec les secteurs  utilisateurs pour une amélioration constante de la formation professionnelle.         
Les espaces de partenariat et de concertation avec les différents  secteurs et les grandes entités économiques, seront renforcés par la création  du conseil de partenariat de la formation et de l'enseignement professionnels  et la mise en place prochaine de l'observatoire de la formation et de l'enseignement  professionnels.          
Par ailleurs, le secteur a mis en œuvre en 2009 :          
w le relèvement de la bourse au profit des stagiaires et élèves du secteur,          
w le relèvement de la bourse d'équipement,          
w le relèvement du montant de la bourse de technicien supérieur,          
w l'octroi d'une bourse mensuelle aux stagiaires et aux élèves de la formation et de l'enseignement professionnels,          
w la création au niveau des établissements de formation et d'enseignement  professionnels, de cellules de conseil pour assister les stagiaires désireux de créer leur propre activité à l'issue de leur formation,          
w la mise en œuvre de formations intensives qualifiantes d'une durée  égale ou inférieure à 6 mois, dans diverses spécialités,          
w la promotion de l'utilisation et de la production de la documentation technique et pédagogique,          
w la mise à niveau des personnels et la généralisation de l'utilisation  des technologies de l'information et de la communication,          
w la mise en place de structures chargées de la formation continue dans 11 établissements pilotes, la poursuite de la mise à niveau des travailleurs  des entreprises, et la consolidation et le développement de la formation de  la femme au foyer et de la femme rurale.
En outre, les efforts consentis par l'Etat ont permis au secteur  d'apporter les ajustements nécessaires tant au plan qualitatif que quantitatif.  C'est ainsi qu'il a été enregistré, à titre indicatif :          
- la réception, à la rentrée d'octobre 2009, de 77 établissements de  formation et l'extension de 13 structures, totalisant 20.000 nouveaux postes  de formation,          
- la mise en service de 6 demi-pensions et 70 internats d'une capacité  globale de près de 5.000 places qui viennent s'ajouter aux 45.320 existantes,          
- la réception de 62 terrains de sports, 7 bibliothèques et salles  de lecture, de 93 sections d'équipements technico-pédagogiques et le renouvellement  de 693 sections.          
Au titre de l'année 2009, les effectifs enseignants s'élèvent à 16.000,  dont 7.000 recrutés au titre de la même année pour assurer l'encadrement de  657.000 stagiaires et apprentis.          
La réception des infrastructures pour la rentrée 2010-2011 concerne 52 établissements pour 23.200 postes de formation et 15.000 autres postes répartis sur 11 instituts nationaux spécialisés de formation professionnelle (INSFP),  28 CFPA, 3 annexes, 25 extensions de structures et 23 internats.          
Pour le plan quinquennal 2010-2014, le programme physique retenu englobe,  notamment, la réalisation de 160.000 postes de formation pour 221 Instituts  nationaux spécialisés de la formation professionnelle (INSFP), la réalisation  de 104 CFPA, 27 Instituts d'enseignement professionnel (IEP), 134 extensions,  58 internats (7.000 lits), 21 demi-pensions, 39 bibliothèques, et l'acquisition  de 1.900 sections de formation.


Les instructions du Chef de l’Etat
A l'issue du débat consacré à ce dossier, le Président de la République  a relevé "les étapes importantes franchies et les progrès accomplis dans ce  domaine", tout en encourageant le secteur "à poursuivre les actions de réforme  qu'il a engagées, en vue d'améliorer substantiellement la qualité du produit  de la formation et de l'enseignement professionnels pour le mettre en parfaite  adéquation avec les besoins réels de l'économie nationale".          
Le Chef de l'Etat a, enfin, appelé à "un renforcement de la coordination  intersectorielle pour opérer les synergies nécessaires afin de conférer aux  formations dispensées toute leur pertinence et les rendre plus attractives  pour les jeunes en quête d'emploi".

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions