samedi 04 avril 2020 03:26:35

Sport Militaire : Coup d’envoi du championnat national inter-écoles de volley-ball aux Issers (Boumerdès)

Le coup d’envoi du championnat national militaire inter-écoles de volley-ball (seniors- garçons) a été donné, avant-hier, à l’Ecole supérieure de la Gendarmerie nationale des Issers (Boumerdès) avec la participation de 10 équipes représentant dix écoles militaires.

PUBLIE LE : 22-02-2012 | 0:00
D.R

Le coup d’envoi du championnat national militaire inter-écoles de volley-ball (seniors- garçons) a été donné, avant-hier, à l’Ecole supérieure de la Gendarmerie nationale des Issers (Boumerdès) avec la participation de 10 équipes représentant dix écoles militaires. L’organisation de cette compétition sportive, qui se poursuivra jusqu’au 22 du mois courant, répond à un objectif de « rehaussement du niveau de préparation physique et mental des athlètes », a indiqué le commandant de l’école, le colonel Messaoudène Belkheir, dans une allocution d’ouverture de cette manifestation. « L’affermissement des liens de fraternité entre les jeunes des écoles de l’Armée nationale populaire (ANP) et l’ancrage en eux des hauts idéaux sportifs et de l’esprit de compétition loyale, est l’autre but visé par cet événement », a t-il ajouté. Selon les règlements de la Fédération algérienne de volley-ball), l’encadrement de cette compétition est assuré par une commission technique spéciale, ainsi que par des arbitres de la ligue de volley ball de Boumerdès. L’ouverture de ce championnat miliaire a été marquée par l’organisation de deux matchs éliminatoires entre, respectivement, l’Ecole supérieure de la gendarmerie des Issers et l’Ecole supérieure de la logistique de Koléa, et celui opposant l’Académie miliaire interarmes de Cherchell à l’Ecole militaire polyvalente de Bordj El Bahri. La journée de mardi sera consacrée à la poursuite des matchs éliminatoires alors que celle de mercredi est réservée à la finale et aux matchs de classement. Les équipes participantes à ce championnat sont issues de l’Académie militaire interarmes de Cherchell, de l’Ecole nationale de préparation aux études d’ingéniorat de Rouiba, de l’Ecole militaire polytechnique de Bordj El Bahri, de l’Ecole supérieure de la défense aérienne du territoire de Reghaïa, de l’Ecole supérieure navale de Tamenfoust, de l’Ecole supérieure de la logistique de Koléa, de l’Ecole supérieure de l’administration militaire d’Oran, de l’Ecole supérieure de la gendarmerie nationale des Issers, de l’Ecole d’application des forces spéciales de Biskra et de l’Ecole d’application de la défense anti- aérienne de Laghouat.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions