jeudi 06 aot 2020 10:48:58

Pêche illicite de corail : Deux ressortissants tunisiens arrêtés dans les eaux territoriales algériennes à El Kala

Deux ressortissants tunisiens, s’adonnant à la pêche illicite de corail, ont été interceptés et arrêtés, dimanche, par les gardes-côtes d’El Kala (El Tarf) alors qu’ils naviguaient à bord d’un hors-bord dans les eaux territoriales algériennes

PUBLIE LE : 20-02-2012 | 23:00

Deux ressortissants tunisiens, s’adonnant à la pêche illicite de corail, ont été interceptés et arrêtés, dimanche, par les gardes-côtes d’El Kala (El Tarf) alors qu’ils naviguaient à bord d’un hors-bord dans les eaux territoriales algériennes, a-t-on appris du commandement de la station principale maritime des gardes-côtes de Annaba. Immatriculée à Tabarka (Tunisie), l'embarcation a été interceptée à 15 miles au nord du Cap Rosa (El Tarf), a précisé la même source, indiquant que ses occupants ont été surpris par la présence des unités de la marine algérienne en patrouille de routine. Les deux mis en cause, qui ont tenté de fuir, ont été arrêtés à l’issue d’une course-poursuite en mer qui a duré près d’une heure, a ajouté la même source, précisant qu’ils ont eu le temps de vider leur hors-bord des équipements nécessaires à la pêche au corail. Placés en garde à vue, les deux présumés contrebandiers vont être présentés devant le tribunal d’El Kala, relevant de la cour de Annaba. Six marins pêcheurs tunisiens avaient été interceptés et arrêtés, en flagrant délit de pêche illicite de corail au large d’El Kala par les garde-côtes de Annaba en septembre dernier. Ils avaient été condamnés à 12 mois de prison avec sursis chacun, et à une amende de 820 000 dinars, en plus de la saisie de leur embarcation, de l’équipement de pêche et de la quantité de corail pêchée.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions