mercredi 21 novembre 2018 14:02:51

Participation du RCD aux législatives : La question en suspens

La question de la participation ou non du RCD (Rassemblement pour la culture et la démocratie) aux élections législatives du 10 mai 2012 devait être tranchée hier soir, à l’issue de la réunion du conseil national du parti dont les travaux se sont déroulés, des heures durant, à huit clos.

PUBLIE LE : 18-02-2012 | 0:00
D.R

La question de la participation ou non du RCD (Rassemblement pour la culture et la démocratie)  aux élections législatives du 10 mai 2012 devait être tranchée hier soir, à l’issue de la  réunion du conseil national du parti dont les travaux se sont déroulés, des heures durant, à huit clos. A l’heure où nous mettons sous presse, le suspense est encore maintenu, en raison de la poursuite des débats.
Le RCD avait, pour rappel,  demandé le report du scrutin à une date ultérieure aux fins de «permettre de réunir  les conditions d'une surveillance internationale, tant au plan de la préparation  que de l'observation».
Il convient de signaler, dans ce sillage, que  la formation  de Saïd Saadi avait au préalable conditionné sa participation aux prochaines joutes par la présence d’observateurs internationaux, pour surveiller le scrutin, et un cahier des charges définissant  clairement les règles de la compétition.
Outre la mission de trancher la question de la participation ou non aux législatives, les membres du conseil national ont également  discuté des  préparatifs  du quatrième congrès ordinaire du RCD prévu les 8, 9 et 10 mars prochains.
En prévision de cette rencontre, pas moins de 5 précongrès régionaux (est, ouest, centre, sud et émigration) sont  attendus les 24 et 25 février prochain. Au moment où les quatre premiers précongrès  auront lieu à Alger, Béjaïa, Tizi Ouzou, Batna et Sidi Bel Abbès, le cinquième se tiendra en France.
Les précongrès qui seront organisés dans le pays regrouperont  des participants issus des wilayas d'Alger, Ain Defla, Médéa, Djelfa, Blida, Tipaza, Béjaïa, Sétif, Bordj Bou Arréridj, Jijel, M’sila, Tizi-Ouzou, Bouira, Boumerdès, Batna, Khenchela, Oum El Bouaghi, Biskra, Tébessa, Skikda,  Guelma, Annaba, Constantine, El  Tarf, Souk Ahras, Mila, Sid Bel Abbès,  Oran,  Tlemcen, Chlef, Mascara, Aïn Témouchent, Béchar, Tiaret, Saïda, Mostaganem,  El Bayadh, Relizane, Tindouf, Tissemsilt et Naama.      
Initialement prévue pour le 10 février, la réunion du conseil national a été reportée à hier, en raison des intempéries qui ont affecté plusieurs wilayas du pays.
Soraya G.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions