dimanche 26 mars 2017 14:04:01

Algérie-Portugal, M. Benmeradi : “Multiplier les échanges d'expertise et de savoir-faire”

Les opérateurs portugais unanimes sur l'attractivité du marché algérien

PUBLIE LE : 15-02-2012 | 0:00
D.R

Le ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion des investissements, M. Mohamed Benmeradi a indiqué lundi que l'Algérie et le Portugal doivent saisir les opportunités offertes par leurs économies respectives pour multiplier les échanges d'expertise et de savoir-faire, indique le ministère dans un communiqué. « Les opportunités offertes par nos économies sont vastes et doivent être pleinement saisies et exploitées dans le but de trouver des synergies et de multiplier les échanges d'expertise et de savoir faire », a noté le ministre qui a reçu le ministre Portugais de l'Economie et de l'Emploi, M. Alvaro Santos Pereira. Les deux ministres ont coprésidé la première réunion du groupe de travail constitué par les deux parties, pour promouvoir la coopération économique entre l'Algérie et le Portugal. M. Benmeradi a appelé, dans ce cadre, les représentants de son secteur, au sein de ce groupe, à identifier « des actions prioritaires » proposées dans ce cadre « devant se transformer en projets de partenariat mutuellement bénéfiques ». « Nous devons redoubler d'efforts pour hisser les relations algéro-portugaises à un niveau d'exemplarité et d'excellence », a dit le ministre cité par le communiqué. Le ministre Portugais a affirmé, de son côté, que son pays était disposé à mettre l'expertise de ses entreprises au service de l'Algérie, citant dans ce sens, plusieurs activités tels que les infrastructures et leurs systèmes de gestion, les technologies, l'industrie manufacturière, la sous-traitance et les TIC. Les travaux de la réunion mixte s'achèveront mardi. La partie portugaise a proposé d'abriter la deuxième réunion du groupe de travail à Lisbonne à la mi-mars 2012.

Les opérateurs portugais unanimes sur l'attractivité du marché algérien
 
Des chefs d'entreprises et des hommes d'affaires portugais ont affiché, lundi à Alger, leurs « vives » intentions de développer davantage leurs activités sur le marché algérien qu'ils qualifient de « très attractif ».
Ces opérateurs portugais s'exprimaient à l'occasion d'une rencontre avec leurs homologues algériens en présence du ministre portugais de l'Economie et de l'Emploi, M. Alvaro Santos Periera, en visite en Algérie, et des représentants du ministère de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'investissement. Présents depuis plus d'une décennie en Algérie, ces hommes d'affaires portugais disent « connaître » et « apprécier » les avantages et les opportunités offerts par le marché algérien et comptent conforter leurs activités dans des secteurs comme l’e-gouvernance, la construction et la maintenance navales, les travaux publics et le bâtiment.
A ce propos, le directeur général d'un groupe portugais spécialisé dans les travaux maritimes, M. Antonio Beja Martins, a souligné lors d'une brève présentation, le caractère « rentable » des projets entrepris entre son groupe et ses partenaires algériens. « Notre groupe est présent en Algérie depuis 2004, et je peux témoigner que nous faisons de bonnes affaires dans le pays, d'où notre intention de développer encore plus notre activité », a-t-il expliqué. M. Martins a exprimé, à cette occasion, le souhait de son groupe de prendre part au programme public pour le développement des chantiers navals dans les différentes régions côtières algériennes, estimant que son pays possédait un savoir-faire à même de contribuer à ce genre d'infrastructures en Algérie.
Pour sa part, la représentante d'une société qui exerce dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC), s'est dite « impressionnée » de l'avancée réalisée par l'Algérie dans ce domaine en un « temps record. Nous sommes ici aujourd'hui pour vous proposer de contribuer à l'optimisation de la rentabilité des investissements colossaux que votre pays (l'Algérie) a consentis dans le domaine des TIC depuis au moins une décennie », a-t-elle ajouté. Pour leur part, des hommes d'affaires portugais qui visitent l'Algérie pour la première fois ont exprimé eux aussi une volonté d'investir dans le pays et d'y nouer des partenariats mutuellement profitables avec les firmes locales.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions