samedi 07 dcembre 2019 06:18:36

Kalou (Côte d'Ivoire) : "Ce n'était pas notre jour"

L'attaquant international de la Côte d'Ivoire, Salomon Kalou, a justifié la défaite de son équipe aux tirs au but (7-8) face à la Zambie, dimanche à Libreville en finale de la 28e Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN-2012), par le "manque de réussite et de chance".

PUBLIE LE : 15-02-2012 | 0:00
D.R

L'attaquant international de la Côte d'Ivoire, Salomon Kalou, a justifié la défaite de son équipe aux tirs au but (7-8) face  à la Zambie, dimanche à Libreville en finale de la 28e Coupe d'Afrique des Nations  de football (CAN-2012), par le "manque de réussite et de chance". " On a eu des occasions mais pas de chance. C'est dur à accepter de  perdre sur une loterie (...). Ce n'était pas notre jour, tout simplement", a  déclaré Kalou qui a encore échoué dans sa quête du trophée continental. Très déçu par le sort de la finale, Salomon Kalou, 26 ans, a estimé  que sa sélection n'a pas démérité sur l'ensemble du tournoi où elle n'a pas  pris de but et en a marqué neuf.  "Notre déception est grande. C'est un moment difficile parce qu'on a vraiment travaillé dur. On s'est préparé dans de bonnes conditions, mais on  ne finit pas bien, c'est la loi du football", a indiqué le joueur de Chelsea, au site couped'afrique.com, et qui a joué sa quatrième Coupe d'Afrique des Nations. Néanmoins, Kalou a tenu à féliciter l'adversaire zambien, trouvant  que les Eléphants avaient eu à faire à une très bonne équipe de Zambie. " Il  ne faut rien enlever à la Zambie. Les joueurs zambiens jouent très bien au ballon,  c'était leur jour", a expliqué Kalou qui pensait toucher le but cette année,  face à la Zambie. Dans son analyse de la finale, Salomon Kalou a relevé que la tâche de  ses coéquipiers s'est compliquée davantage après la perte de certains des mes joueurs autour de l'heure de jeu. "Quand vous perdez des joueurs comme Zokora  ou Yaya Touré qui peuvent faire la différence à tout moment, ça devient encore  plus dur quand on se prive de leur expérience", a-t-il commenté. Tout en reconnaissant la valeur de sa sélection qui est un amalgame d'anciens et de nouveaux joueurs, l'attaquant ivoirien soutient que ses coéquipiers  doivent vite oublier cette finale et penser déjà aux prochaines échéances (la CAN-2013) qui commence fin février. " Maintenant, on va tous repartir en club,  se détendre, digérer et on verra en Afrique du Sud. Je pense qu'on a tout de même une belle équipe. Il faudra continuer à bosser dur pour progresser. Nous,  on a des joueurs jeunes, comme Gervinho ou Bamba, qui sont montés en puissance  et qui ont fait une belle CAN", a conclu Salomon Kalou.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions