samedi 16 dcembre 2017 02:19:21

En partenariat avec l’Agence nationale de l’emploi : Microsoft forme 440 jeunes demandeurs d’emploi

En partenariat avec l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), Microsoft Algérie lance un programme de formation au profit de jeunes demandeurs d’emploi inscrits auprès de l’agence.

PUBLIE LE : 14-02-2012 | 0:00
D.R

En partenariat avec l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), Microsoft Algérie lance un programme de formation au profit de jeunes demandeurs d’emploi inscrits auprès de l’agence. Un total de 240 ingénieurs et techniciens supérieurs en informatique et 200 autres jeunes demandeurs d’emploi seront respecti- vement certifiés et formés en bureautique MS Office dans le cadre du programme international de développement de compétence (Microsoft CTSP) qui a déjà  profité à 177 millions de personnes à travers le monde.  
Inscrit dans le cadre des actions citoyennes du géant mondial de l’informatique, ce programme de certification et d’initiation  des jeunes à l’outil informatique débutera à partir du 4 mars prochain au niveau du centre de formation d’IT Comp (Information Technology Company) et mobilisera un financement de 80. 000 dollars que couvrira Microsoft.
Saluant l’initiative, le ministre  du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, M. Tayeb Louh, qui a présidé hier à l’hôtel Mercure la cérémonie de lancement de cette initiative, dira que celle-ci va con-tribuer à la valorisation de la ressource humaine et à l’amélioration de l’opérabilité des débutants dans le monde du travail et des nouveaux diplômés. Il rappellera en outre les objectifs du plan national de promotion de l’emploi et de lutte contre le chômage lancé en 2008, visant notamment à répondre aux besoins des entreprises en matière de main- d’œuvre qualifiée, réduire l’écart entre la demande et l’offre d’emploi et relever la productivité des entreprises.  
Depuis 2009, plusieurs sessions de formation ont été lancées en faveur des demandeurs d’emploi, et des accords ont été passés, informe M. Louh, dans le cadre du programme quinquennal d’investissement, avec les  grandes entreprises aux termes desquels il est prévu, en contrepartie du recrutement de compétences étrangères dans les spécialités inexistantes sur le marché national, de former de jeunes diplômés algériens dans ces mêmes spécialités.
Dans ce sillage, le ministre annoncera aussi l’ouverture prochaine de l’école nationale de la sécurité sociale de qualification et de formation aux métiers y afférents dont  l’étendue sera africaine puisqu’elle assurera des formations en faveur de pays africains et ce, dans le cadre de la convention signée avec l’Organisation internationale du travail.  
Hamida B.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions