samedi 24 aot 2019 14:46:39

Législatives 2012 : 5 nouveaux partis politiques entrent en lice

La tenue des congrès constitutifs intervient au moment où les documents de candidature ont été mis à la disposition des postulants aux législatives, candidats libres et ceux des partis agréés, au niveau des wilayas.

PUBLIE LE : 13-02-2012 | 23:00
D.R

Cinq partis politiques parmi les dix-sept autorisés à tenir leur congrès constitutif ont tenu jusque-là leurs assises,  alors que l'opération de retrait de dossiers de candidature pour les  législatives du 10 mai prochain a débuté. Il s’agit du Front pour une Algérie nouvelle (FAN), El Karama, El Moustakbal, le Front de la justice et du développement (FJD) et le Parti de la liberté et de la justice  (PLJ) qui ont plébiscité respectivement Djamel Ben Abdessalam, Mohamed Ben Hammou, Abdelaziz Belaïd, Abdellah Djaballah et Mohamed Saïd à leur tête.         
 Il est attendu que d'autres formations politiques tiennent leurs congrès constitutifs dans les prochains jours, à savoir le Parti des jeunes  (PJ), les 24 et 25 février, l'Union des forces démocratiques et sociales (UFDS) les 18 et 19 février, l'UDR et le Front pour le changement (FC) les 17 et 18 février.         
 Encore quelques semaines sont accordées aux nouveaux partis pour s'organiser (si toutefois ces derniers sont agréés), pour faire connaître leurs programme et projet de société au grand public. Il leur restera, par ailleurs, les trois semaines de la campagne électorale dont l'ouverture est prévue 25 jours avant la date du scrutin (14 avril - NDLR) et se terminera 3 jours avant  le scrutin législatif.          
Il est attendu une participation d'un grand nombre de partis politiques au rendez-vous électoral du printemps au regard des 22 formations existantes, et de celles qui ont déposé leurs dossiers de demande d'agrément, dont certains sont encore en voie d'être examinés en vue d'obtenir l'autorisation de tenir le  congrès constitutif.         
Une situation qui comblera le court délai séparant l'agrément de futurs nouveaux partis de la date du scrutin pour se faire connaître auprès des électeurs. Il y a aussi le fait que la majeure partie de leurs initiateurs ont été, auparavant, à la tête et/ou fondateurs de formations politiques connues auprès des citoyens.       
  Il s'agit notamment de M. Abdellah Djaballah, ex- président des partis Ennadha et Al Islah, M. Amara Benyounes, ancien membre de la direction du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), actuellement responsable  de l'Union pour la démocratie et la République (UDR).
L'initiateur du parti Jil Jadid (JJ), M. Sofiane Djilali, avait été quant à lui secrétaire général du Parti du renouveau algérien (PRA),  M. Tahar Benbaïbeche, responsable d'El Fedjr El Djadid (PFD), ex-secrétaire  général du Rassemblement national démocratique (RND), et M. Noureddine  Bahbouh, responsable de l'Union des forces démocratiques sociales (UFDS),  avait, pour sa part, assumé des responsabilités au sein du RND.         
M. Abdelmadjid Menasra, fondateur du Front du changement (FC), avait  compté, durant plusieurs années, parmi le staff dirigeant du Mouvement de la société pour la paix (MSP), M. Mohamed Saïd (PLJ), est, quant à lui, connu sur la scène politique nationale pour avoir été candidat à la présidentielle  de 2004.         
 Le PLJ est le seul parti a avoir reçu le récépissé de dépôt de son dossier  constitutif. Le ministre des l'Intérieur et des Collectivités locales, M. Daho Ould Kablia, avait assuré dernièrement que l'opération de délivrance des récépissés de dépôt des dossiers constitutifs de partis nouvellement créés allait se poursuivre "en toute équité et transparence".        
 Le ministère de l'Intérieur a rappelé que la délivrance des arrêtés portant  agrément des partis politiques restait subordonnée à l'étude de conformité du  dossier du congrès constitutif avec les dispositions de la loi relative aux partis politiques.      
  Il avait fait savoir que l'examen d'autres nouveaux dossiers de création de partis politiques est engagé au fur et à mesure de leur finalisation par les membres fondateurs, et affirmé que son département n'a refusé aucun dossier de demande d'agrément de nouveaux partis. Il a rassuré que «si les dossiers d'agrément de partis correspondaient aux dispositions  de la loi, ils seront acceptés sans problème». En attendant l'achèvement des derniers préparatifs qui précèdent chaque rendez-vous électoral, le ministère de l'Intérieur a d’ores et déjà entamé, notamment  par voie des SMS, une campagne de sensibilisation  des citoyens pour les convaincre d'accomplir leur devoir électoral.        
L'actuelle APN, issue des législatives du 17 mai 2007, compte 389 députés,  la prochaine en comptera quelque 462, soit 73 sièges supplémentaires.           
   Le taux de participation aux dernières élections législatives était de 35,67 %, un taux jugé faible à l'époque, même si 21 partis ont réussi à remporter des sièges, à leur tête le Front de libération nationale  (FLN) avec 136 sièges et le Rassemblement national démocratique (RND) qui avait  arraché 62 sièges et le Mouvement de la société pour la paix (MSP) qui en a  eu 51.
Il y a lieu de noter que la tenue des congrès constitutifs intervient au moment où les documents  de candidature ont été mis à la disposition des postulants aux législatives, candidats libres et ceux des partis agréés, au niveau des wilayas.          
Le début de retrait des documents de candidature s'effectue conformément à la loi stipulant que cela doit se faire après la convocation du corps électoral par le Président de la République, qui avait signé vendredi dernier le décret y afférent. Le dépôt de dossiers de candidature s'achève 45 jours avant la  date du scrutin, soit le lundi 26 mars 2012.          
 Cette échéance laisse un intervalle d'une quarantaine de jours pour des partis en attente de l'autorisation d'organiser leurs congrès constitutifs respectifs, ainsi que pour les douze partis l'ayant déjà obtenu, mais qui ne les ont pas encore tenus.          
Wassila Benhamed
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions