mercredi 08 avril 2020 17:54:18

Suite aux dernières chutes de neige à Sétif : La mercuriale s’envole

Une bonne année agricole en perspective

PUBLIE LE : 01-02-2012 | 0:00
D.R

Après la neige, un beau temps d’hiver : c’est le moins que nous puissions dire de la situation qui prévalait hier dans la wilaya de Sétif après les importantes chutes de neige qui se sont abattues, la veille, sur cette région et qui n’ont pas manqué de produire un profond sentiment de satisfaction chez les po- pulations.
Un sentiment d’autant plus fort parmi ces nombreux adeptes de l’agriculture, vocation première de cette wilaya, après une campagne labours-semailles qui s’est déroulée dans de bonnes conditions, nous confie le directeur des services agricoles. La campagne a con- cerné cette année plus de 180 000 hectares, dépassant ainsi l’objectif assigné à cette wilaya.
Ni trop tôt, ni tardives auront été ainsi ces chutes de neige, ajoute notre interlocuteur, qui souligne que les pluies légères qui sont tombées sur la wilaya en trois mois - novembre avec 38 mm en 6 jours, décembre 18 mm en 12 jours et janvier 2 mm en 3 jours -, auront tout de même laissé place à un climat humide qui a permis aux agriculteurs d’œuvrer dans de bonnes con-ditions, finir le travail dans les échéan- ces escomptées et accueillir donc ces importante chutes de neige dans une ambiance de fête.
Des chutes de neige qui auront bien sûr un impact sur le remplissage des nappes phréatiques, donnant ainsi la possibilité aux agriculteurs œuvrant dans le domaine des maraîchages de trouver une juste réponse à leurs aspirations, pour peu aussi, faut-il le souligner, comme ce fut le cas durant ces deux derniers jours, que les prix de certains produits ne flambent pas, à l’instar de la pomme de terre et de l’oignon pour ne citer que ces deux légumes.
Côté alimentation en énergie électrique, le directeur de l’énergie et des mines nous a indiqué que différents départs ont connu effectivement des pan-nes suite à ces chutes de neige, notam- ment dans la zone montagneuse du nord de la wilaya, mais plusieurs de ces départs ont été rétablis durant la journée ou à une heure avancée de la nuit, comme à Babor, alors que les équipes diligentées sur le terrain s’employaient encore à rétablir le reste des réseaux.
Concernant le réseau routier, les services de la Gendarmerie nationale que nous avons contactés hier dans la matinée font état d’une amélioration par rapport à la veille mais sur certains axes montagneux, la circulation restait difficile ou fermée.
C’est le cas de la RN-9 Sétif-Béjaïa sur laquelle la circulation restait difficile sur les hauteurs de Tiin Bechar et Amouchas notamment, alors que la RN-75 SétifBéjaïa par Bouandas restait encore fermée sur une dizaine de kilomètres et que sur la RN-74, Sétif-BBA-Guenzet, les travaux assurés par les engins des communes et le secteur des travaux public, qui a mobilisé près de 700 travailleurs pour faire face à ces intem- péries se poursuivaient encore. Con-cernant les chemins de wilaya, l’axe montagneux 137 Babor-Ain El Kebira était encore coupé à la circulation hier matin sur une dizaine de km, alors que le 37 A Babor-Oued el Bered et le chemin de wilaya 45 Bousselem-Bouandas étaient encore dans la même si- tuation sur quelque 6 km. Il reste que des cols comme ceux de Takouka,Theniet Etine ne sont pas faciles à traiter dans ces conditions, nécessitant à chaque fois dans pareille situation la mobilisation de gros moyens.
Par ailleurs, les services de la gendarmerie, présents partout sur le terrain, nous ont affirmé n’avoir relevé aucun accident corporel jusqu’à la matinée d’hier.
F.Z.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions