mardi 11 aot 2020 16:39:54

Aïn-Témouchent : 200 projets de micro- entreprises financés depuis le début de l’année 2012

Deux cents projets de création de micro entreprises ont été financés depuis le début de l’année 2012 par l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ) d’Aïn-Témouchent,

PUBLIE LE : 29-01-2012 | 23:00

Deux cents projets de création de micro  entreprises ont été financés depuis le début de l’année 2012 par l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ) d’Aïn-Témouchent, a annoncé samedi son directeur.          
Ce volume représente le cinquième des objectifs fixés pour cette antenne  au titre de l’année 2012, soit entre 800 et 1.000 projets à concrétiser, a indiqué  M. Abdelkrim Haddam.         
 L’exercice 2011 a été marqué, par ailleurs, par le traitement de 4.350  dossiers reçus par l’antenne dont 4.200 pour les seuls mois de février et mars,  suite aux orientations du Conseil des ministres du 23 février, a-t-il ajouté,  soulignant que comparativement à l'exercice 2010, cette antenne n’a reçu  que 959 dossiers.          
Sur les dossiers traités en globalité en 2011, il a été délivré 2.512 certificats d’habilitation contre 230 en 2010 dont 587 ont été homologués par les banques et 564 financés. Ces projets ont généré 1.063 postes de travail permanents.          
"Cette dynamique a été rendue possible grâce aux nouvelles facilités  accordées aux jeunes promoteurs, notamment un crédit de location sans intérêt  à hauteur de 500.000 dinars", a souligné le directeur de l'ANSEJ.           
Dix jeunes diplômés des centres de formation professionnelle ont bénéficié, par ailleurs, de crédits similaires pour l’achat de camions-ateliers, alors que d’autres diplômés de l’université ont reçu des crédits à hauteur d’un million  de dinars pour l’ouverture de cabinets professionnels.          
Dans ce cadre, l’antenne d’Aïn-Témouchent a financé l’ouverture de trois  cabinets de médecins spécialistes (cardiologie, ORL et gynécologie), a indiqué  M. Abdelkrim Haddam.          
Dans un autre contexte et pour venir en aide aux personnes handicapées et encourager leur insertion socioprofessionnelle, 18 projets de transport et d’évacuation sanitaire ont été financés, a-t-on indiqué.         
Avec le lancement du projet de réalisation du nouveau siège de l’ANSEJ  à la nouvelle ville d’Aïn-Témouchent et l’ouverture d’antennes à Hammam Bouhadjar et Aïn Larbaa, qui s’ajouteront à celle opérationnelle de Beni Saf, l’Agence pourra répondre, selon son responsable, "dans de meilleures conditions" aux  besoins des jeunes de la wilaya.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions