samedi 21 septembre 2019 09:47:29

Entretien avec Arezki Amrouche (entraîneur) : «Blida n’a pas encore dit son dernier mot»

Le coach blidéen est serein quant aux possibilités de son team de revenir en force lors de la phase retour du championnat national de la Ligue 2 Pro.

PUBLIE LE : 15-01-2012 | 23:00
D.R

Le coach blidéen est serein quant aux possibilités de son team de revenir en force lors de la phase retour du championnat national de la Ligue 2 Pro. Cela même si l’USMB a complètement raté la manche aller, où elle est passée à côté de la plaque. Pour preuve la place peu envieuse en bas de tableau qu’occupe l’équipe de la ville des Roses au classement.
Comment ça se passe avec la préparation ?
Très bien, Dieu merci. On est en train de réaliser le programme préalablement tracé et tout se passe bien. Les joueurs sont attentifs et sérieux à l’entraînement. La mobilisation est générale, à tous les niveaux et cela présage de lendemains rassurants pour notre équipe.

Justement, on connaît bien les traits de votre personnalité et on sait que vous n’avez jamais manqué d’ambitions quelque soit la situation de l’équipe que vous driver. Est-ce le cas cette fois-ci aussi, en raison des difficultés qu’a connu l’USMB durant la phase aller ?
J’ai toujours cette volonté et ferveur qui m’animent d’aller toujours de l’avant. J’aime mon métier et je suis quelqu’un qui ne rechigne pas au travail. Honorer ma mission et être à la hauteur de la confiance placée en moi par le président Zaïm et les dirigeants font de telle sorte qu’avant tout je suis exigeant avec moi-même, avant de l’être avec mes joueurs. Vous savez, lorsque vous êtes l’entraineur en chef, vous pouvez faire passer vos idées et votre conception technico-tactique. C’est pourquoi, je me sens très à l’aise à l’USMB, où on me laisse travailler en toute sérénité.
Quels sont vos objectifs pour la phase retour ?
Même si nous accusons un sérieux retard en termes de capital points sur les équipes qui occupent les places au podium, je dis qu’en football rien n’est impossible et que l’USMB a toutes ses chances de rattraper le temps perdu, pour venir bousculer l’actuelle hiérarchie.
Donc, vous croyez toujours en l’accession qui en début de saison était l’objectif principal du club ?
Oui, tout à fait ! On y croit à fond. Le grouper est attentif à mes recommandations et à mes directives, la discipline est de rigueur et franchement, j’avance bien dans mon travail. J’ai la ferme conviction qu’on a un bon coup à jouer durant la seconde partie de la saison.
Mais avouez que ça ne sera pas une mince affaire ?
C’est vrai, je vous le concède. On misera sur nos quatre premières sorties, si on parvient à faire le plein, tout sera alors très possible et Blida se repositionnera au classement. Je dis cela, parce que lors de ces quatre matches, on recevra à trois reprises avec une seule sortie à Annaba, que nous devons négocier à bon escient. J’attends beaucoup de mes joueurs lors de ces rencontres et celles qui suivront.
Êtes-vous satisfait du recrutement ?
Disons que dans l’ensemble s’est positif, sachant que les joueurs les plus en vus sont difficiles à obtenir. Je n’ai finalement pas retenu Ould Lakhdar, le latéral droit de Témouchent qui ne m’a pas convaincu, sinon pour les autres, comme le milieu de terrain du WAB Hamrouni, Belmahi et autres, c’est bon. Je suis convaincu qu’ils apporteront un plus à l’équipe. Nous disposons d’un bon groupe capable de relever les défis qui l’attendent. L’USMB n’a pas encore dit son dernier mot. Je lance un appel à nos supporters dont le rôle sera primordial dans le redressement des résultas de l’équipe. On veut des gradins pleins à chaque match. Aux joueurs de faire le reste sur le terrain.
Mohamed-Amine Azzouz
 

  • Publié dans :
  • USMB
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions