dimanche 17 novembre 2019 07:20:44

Passeport biométrique : Première phase d'établissement à partir du 2 janvier

La première phase d'établissement du passeport biométrique électronique sera lancée à partir du 2 janvier 2012 au niveau de 47 daïras des chefs-lieux de wilaya et de la circonscription administrative d'Hussein Dey (Alger).

PUBLIE LE : 29-12-2011 | 0:00
D.R

Ces daïras et circonscriptions sont retenues comme "sites-pilotes"  pour le démarrage de l'opération d'établissement du passeport biométrique électronique qui sera généralisée progressivement durant l'année 2012 à   toutes les circonscriptions administratives et daïras, précise le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales dans un communiqué. En ce sens, le passeport biométrique électronique peut être établi et délivré au profit des citoyens relevant des daïras et circonscriptions-pilotes qui sollicitent le renouvellement de leurs passeports arrivant à expiration le jour du dépôt à partir du 2 janvier 2012 ou ayant déjà expiré avant cette  date. Le passeport peut être également délivré au profit des citoyens sollicitant pour la première fois l'établissement d'un passeport (primo demandeurs), ajoute la même source, précisant que pour une meilleure gestion des demandes, la procédure de prise de rendez-vous préalable pour le dépôt des dossiers demeure maintenue. Le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales précise que suite aux nouvelles recommandations de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), le passeport au modèle actuel en circulation peut être  délivré en cas de nécessité ou d'urgence au niveau de l'ensemble des   circonscriptions administratives et daïras du territoire national "avec une date d'expiration ne pouvant excéder le 24 novembre 2015", et ce y compris au niveau des daïras et circonscriptions programmées présentement et dans une phase ultérieure pour la délivrance du passeport biométrique électronique.
L'opération de délivrance du passeport biométrique électronique a été  lancée suite à la réalisation avec "succès" des testes techniques d'enrôlement biométriques par le Centre national de production des titres sécurisés.          
Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M. Daho Ould  Kablia, avait indiqué que le dispositif mis en place pour la personnalisation des passeports biométriques permettra le traitement d'environ 5.000 dossiers par jour, ce qui représente une capacité de production de 1 million de passeports/an.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions