samedi 22 septembre 2018 05:18:54

Les arts plastiques à l’honneur au Mama

L’année 2011 a présenté un calendrier d’activités plastiques foisonnant dans tous les domaines de l’expression picturale et visuelle.

PUBLIE LE : 26-12-2011 | 0:00
D.R

L’année 2011 a présenté un calendrier d’activités plastiques foisonnant dans tous les domaines de l’expression picturale et visuelle. Parallèlement aux expositions individuelles qui ont eu lieu dans les espaces des différentes galeries d’art qui existent dans le centre-ville et dans la périphérie d’Alger, le Musée d’art moderne, le Mama, s’est distingué tout au long de l’année avec la tenue de festivals internationaux qui ont réuni dans l’enceinte du musée une pléthore d’artistes avec une myriade de travaux d’avant-garde et l’organisation de colloques et tables-rondes sur des thèmes choisis.
Ainsi, on a rendu  hommage aux grands peintres algériens qui ont inscrit en lettres d’or l’élaboration d’un art pictural au firmament de l’identité du signe et de la figuration, comme Issiakhem et Khadda, avec pour ces éditions des collections publiques et privées que les visiteurs ont eu la primeur de contempler. Ces hommages ont pu faire connaître au public la dimension esthétique et les parcours de ces grands artistes avec la discussion des participants sur le thème de l’art contemporain et de la pratique artistique dans les pays émergents. Des zooms sur les espaces  d’ici et d’ailleurs ont célébré les arts visuels avec la mise en valeur de la photographie d’art, grâce au premier Festival national de la photographie d’art. Cette large manifestation artistique fut une occasion de rassembler des collections inédites et une manière de faire sortir l’art de la photo de la marginalité en montrant aux spectateurs des tranches de vie dans leur simplicité avec une focalisation sur le thème de l’attente. Tout récemment les portes vitrées du musée se sont ouvertes pour le vernissage de l’exposition collective à l’occasion du 3ème festival d’art contemporain (Fiac 2011) qui s’est tenu dans une ambiance festive qui se prêtait à la contemplation des œuvres exposées dans les trois niveaux du musée. Les organisateurs ont cette fois utilisé les grands moyens pour rassembler la qualité et la quantité avec 26 artistes exposants, dont 18 étrangers. Sous le thème du « Retour », les artistes plasticiens ont pu montrer au public des réalisations qui sortent de l’ordinaire avec des colonnes métalliques de marmites émaillées, peintes avec des couleurs vives et une installation murale « An Explosive Heart » qui présente des posters autocollants sur lesquels revient l’image d’un enfant portant une bombe sur son torse et tenant le détonateur dans sa main. Un autre exposant a mis en place son installation « Look Behind » qui représente une armée de petites silhouettes en carton, noires d’un côté et blanches de l’autre, fichées sur un support blanc. L’activité picturale a vraisemblablement connu  un mouvement inhabituel dans cette portion de la rue Ben-M’hidi.
Lynda Graba

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions