dimanche 21 juillet 2019 12:46:18

Pouvoirs publics et associations de jeunes : Plaidoyer pour un partenariat "durable et efficace"

Unir les efforts pour la prise en charge des jeunes à travers un partenariat «durable» et «efficace» entre les pouvoirs publics et les associations de jeunes a constitué le thème principal d'un séminaire national sur le partenariat organisé par le ministère de la Jeunesse et des Sports avec le mouvement associatif ayant débuté hier à Alger.

PUBLIE LE : 14-12-2011 | 0:00
D.R

Unir les efforts pour la prise en charge des jeunes à travers un partenariat «durable» et «efficace» entre les pouvoirs publics et les associations de jeunes a constitué le thème principal d'un séminaire national sur le partenariat organisé par le ministère de la Jeunesse et des Sports avec le mouvement associatif ayant débuté hier à Alger. «Les associations de jeunes sont les premiers acteurs pour développer l'action de proximité dans différents domaines en direction des jeunes d'où la nécessité d'un partenariat efficace et durable entre le ministère de la Jeunesse et des Sports et ces associations de jeunes», a indiqué la directrice générale de la Jeunesse, Mme Rabéa Kharfi Rabéa, lors de l'ouverture de ce séminaire S'agissant de l'objectif principal de ce séminaire, Mme Kharfi a précisé que cette rencontre vise essentiellement le «bien-être» des jeunes tout en étant à «leur écoute» et ce, par la création d'activités «innovantes» répondant à leurs «attentes» en coordination avec les associations de jeunes. «Le ministère de la Jeunesse et des Sports a effectué récemment un sondage national afin d'actualiser les attentes des jeunes dans différents domaines», a annoncé Mme Kharfi. «Ces attentes axées essentiellement sur le tourisme des jeunes et l'animation ont été traduites par la tutelle sous forme de propositions pour être discutées et enrichies lors de ce séminaire avec les associations», a-t-elle dit. Elle a précisé que les principaux axes qui seront débattus et enrichis lors de ce séminaire sont notamment le tourisme et l'échange de jeunes, les randonnées pédestres, l'animation des centres de vacances et l'animation socioculturelle. «Le but ultime de cette rencontre est de mettre sur pied une plate-forme de travail unifiée entre la tutelle et les associations de jeunes en vue de remédier aux contraintes que rencontrent les associations des jeunes dans leurs activités», a-t-elle relevé.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions