mardi 04 aot 2020 03:32:42

Pour prévenir les maladies chroniques : Combattre l’obésité chez l’enfant

L'importance de l'éducation sanitaire chez l'enfant pour prévenir les maladies chroniques a été soulignée par le 9e congrès de la société algérienne d'hypertension artérielle (SAHA) qui s’est tenu récemment à Alger.

PUBLIE LE : 04-12-2011 | 23:00
D.R

L'importance de l'éducation sanitaire chez l'enfant pour prévenir les maladies chroniques a été soulignée par le 9e congrès de la société algérienne d'hypertension artérielle (SAHA) qui s’est tenu récemment à Alger. Le Pr. Kheireddine Mourad Boucha, chef de service cardiologie au CHU Mustapha-Pacha a mis en exergue la nécessité d'habituer l'enfant à une hygiène alimentaire saine l'incitant à bannir les boissons gazeuses et les aliments riches en graisses qui l’exposent aux risques d'obésité, du diabète, d'hypertension artérielle et, par conséquent, de cardiopathies. Il a déploré dans ce sens le comportement de certains parents qui encouragent leurs enfants à consommer des boissons gazeuses, des biscuits, des chips ou encore des sandwichs car ces aliments sont généralement riches en glucides et en graisses, facteur par excellence favorisant la prise de poids sinon l'obésité. Le cardiologue Abdelkader Abid, qui a contribué à l'élaboration de plusieurs programmes préventifs, a expliqué la progression de l'hypertension artérielle et certaines maladies chroniques par un changement des habitudes alimentaires dans la société algérienne. Le taux de prévalence de l'hypertension chez les personnes âgées de 18 ans et plus est passé de 18% en 1992 à 35% ces dernières années, a indiqué le spécialiste qui a relevé un taux plus ou moins élevé de mort subite chez les jeunes sujets suite à des crises cardiaques. Face à ces maladies, le Dr. Abid a proposé quatre programmes de prévention qui reposent sur des enquêtes au niveau local, le dépistage précoce, l'évaluation et le mode de traitement et la prise en charge de la maladie. Il a appelé dans ce sens à associer le médecin généraliste à la mise en œuvre de ces programmes.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions