samedi 20 juillet 2019 19:58:27

Relations bilatérales, immigration et lutte contre le terrorisme : Claude Guéant à Alger pour faire le point

Claude Guéant, ministre français de l’Intérieur, de l’Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration, sera aujourd’hui à Alger pour une nouvelle visite

PUBLIE LE : 04-12-2011 | 0:00
D.R

Claude Guéant, ministre français de l’Intérieur, de l’Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration, sera aujourd’hui à Alger  pour une nouvelle visite. Depuis ses deux dernières visites, l’ancien  «chargé de mission» du président Sarkozy a changé de statut. Le  secrétaire général de l’Elysée qu’il était a été promu au rang de ministre de l’Intérieur. Celui que l’on présente dans l’Hexagone comme l’un des plus fidèles lieutenants du président français effectue sa visite dans un contexte marqué par la précampagne pour la présidentielle française où     M. Sarkozy devrait être candidat à sa propre succession, d’une part, et la crise qui secoue la zone euro, d’autre part. Mais Guéant aura surtout à évoquer lors des rencontres qu’il aura avec les responsables algériens les questions d’intérêt commun. Ainsi est-il permis de croire que la question de l’immigration sera au centre des discussions et ce, d’autant que ce dossier est au cœur du débat franco-français à quelques encablures de la présidentielle de 2012. La France, faut-il le rappeler, souhaite notamment relancer les négociations sur la révision des accords de 1968 sur le séjour des Algériens en France. Mais Alger n’est pas d’accord sur les amendements proposés par la partie française. Les discussions sur ce dossier avancent très lentement. En plus de la libre circulation des personnes, la question de la lutte contre l’immigration clandestine devrait figurer au menu des discussions. L’autre gros dossier qui ne manquera pas d’être évoqué par les deux parties est celui ayant trait à la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. La prolifération des armes dans la zone sahélo-saharienne et le phénomène du kidnapping de ressortissants étrangers suscitent bien des inquiétudes, notamment en Occident, du fait que leurs ressortissants sont la principale cible des groupes armés. Paris a ainsi demandé à tous les Français vivant au Mali de quitter le nord du pays après les derniers enlèvements enregistrés. Il est à rappeler à ce sujet que l’Algérie et les autres pays du champ (Niger, Mauritanie, et Mali) ont mis en place une politique de partenariat qui se base sur le développement de leur coopération dans le cadre du Cimoc dont le commandement est basé à Tamanrasset, et s’opposent à toute proposition allant dans le sens d’une ingérence étrangère dans cette sous-région.  Il faut aussi souligner que cette visite intervient à quelques jours de celle que doit effectuer M. Medelci à Paris.                                                                                                                        M. Guéant animera aujourd’hui à la résidence Djenane El Mithak une conférence de presse qui devrait livrer un certain nombre de pistes quant à la teneur des entretiens  qu’il aura eus avec les responsables algériens.
Nadia K. 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions