mardi 12 novembre 2019 15:47:28

Maroc-Algérie : Une question de leadership

Aujourd'hui, 18 h 30, à Tanger

PUBLIE LE : 29-11-2011 | 0:00
D.R

Tournoi final qualificatif pour les JO- 2012 de Londres

Cette deuxième sortie des "Verts" dans le cadre du tournoi final qualificatif pour les JO de Londres sera assez difficile aujourd'hui, à Tanger, face au pays organisateur, le Maroc. Face aux Nigérians, les Marocains l'ont emporté par la plus petite des marges comme l'Algérie d'ailleurs devant le Sénégal. Les deux équipes occupent conjointement la première place du groupe A avec trois points chacun et le même nombre de but. Le coach hollandais du Maroc, ainsi que son homologue Nigérian ont suivi avec une attention particulière la confrontation entre les protégés d'Aït-Djoudi contre les Sénégalais de Abdoulaye Sarr. Il est certain que ces deux techniciens accordent beaucoup de crédit à cette équipe algérienne qui a laissé une très bonne impression devant les lionceaux de la Terenga. Les Algériens ont bien pris le match en main aussi bien en première qu'en seconde mi-temps. Il y avait une très bonne circulation de balle qui nous rappelle un peu les premiers pas de l'équipe nationale de la fin des années 70. Il y avait du talent, du culot, mais aussi de la percussion. Il ne manquait que la finition à un ensemble qui a vraiment séduit. Les observateurs s'attendent à ce que les poulains d'Aït-Djoudi confirment, aujourd'hui, contre cette équipe marocaine composée de 14 joueurs "pros", même si Mehdi Carcela, le maroco-belge, n'a pas été autorisé par la FIFA à jouer pour le Maroc du fait qu'il a déjà joué avec cette catégorie de jeunes avec la Belgique. Toujours est-il, il y a lieu de faire très attention à cette équipe marocaine qui aura le soutien de son public. Ils étaient quelques 15.000 supporters à avoir pris d'assaut le vaste stade de Tanger qui était vraiment un petit "bijou". Sa pelouse était dans un très bon état. Ce qui a permis aux présents et aux acteurs du spectacle de vivre des moments assez forts de football. Les Algériens auront une très belle carte à jouer, quoi qu'il faille dure que le nul pourrait faire leurs affaires en attendant leur joute face aux nigérians, le vendredi 02 décembre, qui n'ont pas fourni une très bonne prestation contre le Maroc. Toutefois, en football, un match ne ressemble jamais à un autre. La formation drivée par Aït-Djoudi ne pourra pas compter sur Mehdi Benaldjia, expulsé par l'arbitre camerounais Alioum pour cumul de cartons jaunes. Touahri également est out pour tout le tournoi à cause d’une blessure contractée lors du match Algérie-Sénégal. Toujours est-il, le coach algérien est assez confiant pour lui trouver leur remplaçants afin de ne pas passer à côté lors de cette deuxième sortie des Olympiens. Il est certain que ce ne sera pas facile devant le pays organisateur dans son fief de Tanger, même si les Sayoud, Chalali, Abeid, Hamroun, Belaïli, Aouedj, Ziti, Bounedjah, Bitam, Chaffaï, Daoud... Mazouzi sont très confiants pour bien négocier cette sortie assez difficile devant cette équipe marocaine qui a montré beaucoup de talent et surtout une très bonne présence sur le plan physique.
Il appartient à nos Olympiens de prendre la revanche de leurs aînés qui se sont fait baladés, le 04 juin dernier, devant notre équipe nationale (drivée par Benchikha) à Marrakech. Cette équipe a de la qualité. On aimerait qu'elle réussisse, dès aujourd'hui, un bon résultat face au Maroc afin d'assurer sa qualification pour les demi-finales de ce tournoi final qualificatif pour les JO de Londres 2012 prévues le 06 et le 07 décembre prochain à Marrakech et Tanger.
 Hamid GHARBI
 


Echos de Tanger   

l DECRASSAGE : la sélection olympique algérienne sous la conduite de  Azzedine Aït Djoudi, a effectué dimanche au stade Ziaten à Tanger une légère  séance de décrassage au lendemain de la victoire des partenaires de Hamroun contre le Sénégal (1-0) en match comptant pour la première journée. Tous les  joueurs ont pris part à cette séance à l’exception d’Amine Touahri, blessé  à la dernière minute du match face au Sénégal. Un ultime entraînement est prévu  lundi au stade de Tanger avant d’affronter le Maroc mardi à 18 h30      

l SELECTIONNEURS : Les sélectionneurs des équipes nationales A du Nigeria, Sénégal et du Maroc sont présents à Tanger pour suivre le premier championnat d’Afrique  des moins de 23 ans , alors que le sélectionneur de l’équipe algérienne Vahid  Hallilhodzic devrait rallier Tanger lundi pour assister au prochain match face  au Maroc. Les quatre techniciens accordent une grande importance à cette compétition  dans l’espoir de dénicher des joueurs susceptibles d’être promus en équipe A.    

l RAOURAOUA : le président de la Fédération algérienne de football, M. Mohamed  Raouraoua, juste après le coup du sifflet final de la rencontre face au Sénégal, a rendu visite aux joueurs dans leur vestiaire pour les féliciter pour leur victoire et leur abnégation sur le terrain. Le patron de la Faf a exhorté les  partenaires de Chelali à fournir plus d’efforts et  faire preuve de réalisme  lors des deux prochaines rencontres contre respectivement le Maroc et le Nigeria.   

l  MEDIAS : la presse algérienne est présente à Tanger avec une dizaine de journalistes  représentant les quotidiens sportifs : le buteur, El haddaf,  compétition et  El Khabar arriyadhi, ainsi que les deux  journaux El watan et El Khabar. La  radio nationale a dépêché sur place  un seul journaliste de la chaîne une, qui  a retransmis le premier match en direct.
En revanche, la Télévision  algérienne  n’a pas fait le déplacement à Tanger. A  noter que plusieurs journalistes n’ont  pas encore obtenu leur badges d’accréditation à cause de manque de coordination  au niveau de la commission médias de la CAF, largement débordée.   

l  COUP DE GUEULE : L’entraîneur du Sénégal  Abdoulay Sarr a critiqué la Confédération  africaine de football, qui n’a rien fait, d’après lui, pour aider les huit  sélections qualifiées au championnat d’Afrique à disposer de leurs joueurs professionnels.  Le Sénégal  est à Tanger avec un effectif  réduit à 16 joueurs dont trois gardiens  au lieu de 21, après le refus des clubs européens de libérer certains professionnels.  Les Sénégalais ont été également privés, à  la dernière minute, de leur capitaine  suspendu par la CAF pour un match. "La CAF nous a notifié la suspension de notre capitaine la veille du match face à l’Algérie, c’est incroyable" a-t-il dit  avec stupéfaction.    

 l INDIFFERENCE : le championnat d’Afrique des moins de 23 ans a débuté samedi  soir à Tanger dans l’indifférence totale des Marocains.
Dans la ville rien ne semble indiquer qu’une compétition africaine qualificative  aux jeux olympiques  Londres-2012  est organisée. Le premier match du Maroc face au Sénégal  a été  suivi par à peine six mille personnes, alors que la seconde rencontre entre l’Algérie et le Sénégal s’est déroulée devant des gradins presque vides.   

l  RECORD : Avec onze participations aux Jeux olympiques, l’Egypte détient le  record de nombre de participation, contre seulement une seule présence pour  l’Algérie en 1980 à Moscou. De son côté, le Nigeria  détient le meilleur palmarès parmi les huit sélections présentes au premier championnat d’Afrique des U23.  Les Nigérians sont les premiers Africains à remporter une médaille d’or olympique  à Atlanta 1996 et ont été finalistes malheureux en 2008 à Pékin, battus par  l’Argentine de Messi.


L’Egypte bat le Gabon (1-0)

L a sélection olympique égyptienne de football (U23) a battu son homologue du Gabon par un but à zéro (mi-temps 0-0) dimanche soir à Marrakech, lors du tournoi final africain qualificatif aux Jeux olympiques 2012 à Londres (27 juillet-12 août), organisé du 26 novembre au 10 décembre à Tanger et Marrakech (Maroc).
Le match, qui s’est déroulé au nouveau stade de Marrakech, entrait dans le cadre de la première journée de ce tournoi (groupe B).
L’unique but de la partie a été inscrit par Ahmed Majdi (55 mn)
Dans l’autre rencontre du groupe, l’Afrique du Sud sera opposée à la Côte d’Ivoire sur le même terrain à 20h 30 locale (20 h 30 heure algérienne).
Dans les deux matchs joués samedi pour le compte du groupe A, le Maroc a battu le Sénégal (1-0) et l’Algérie a pris le dessus sur son homologue du Sénégal sur le même score (1-0).
Huit équipes participent à ce championnat d’Afrique des U23. Il s’agit des sélections olympiques du Maroc, d’Algérie, d'Egypte, du Gabon, de Côte d'Ivoire, du Nigeria, du Sénégal et d'Afrique du Sud.
Le groupe A est composé de l’Algérie, du Maroc, du Nigeria et du Sénégal.
Le groupe B est formé de l’Egypte, l’Afrique du Sud, le Gabon et la Côte d’Ivoire.
Les trois premiers du tournoi se qualifieront automatiquement aux JO-2012, tandis que le 4e disputera un match barrage contre une sélection asiatique le 26 avril 2012 à Londres.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions