dimanche 27 septembre 2020 17:22:43

Une première en Afrique du Nord : Condor Informatique se lance dans la fabrication de la carte mère pour PC

Une première mondiale : Condor développe un détecteur de fuite de gaz

PUBLIE LE : 25-11-2011 | 23:00
D.R

De notre envoyé spécial à Bordj Bou Arréridj : Mohamed Mendaci

Condor Informatique, fabricant algérien d'ordinateurs de bureaux, portables et serveurs, filiale du Groupe Benhamadi Antar Trade, spécialisé également dans la production de téléviseurs, récepteurs satellites, climatiseurs et électroménager s’est lancé dans la fabrication de la première carte mère PC en Algérie. Un projet devenu réalité. Le composant de haute technologie est fabriqué à la zone industrielle de Bordj Bou-Arréridj, à 230 km à l’est d’Alger, selon des normes internationales très strictes.  
Les jeunes ingénieurs de Condor, dont le savoir-faire se confirme de plus en plus, fabriquent journellement 450 cartes mère dont la production doit passer par deux étapes, utilisant un matériel à la pointe de la technologie. Afin de s’assurer de la qualité de production, 4% des cartes fabriquées subissent des tests approfondis. « 400 000 unités de cartes mères sortiront de nos unités chaque année, Condor fabriquera lui-même son nouveau produit, contrairement aux entreprises multinationales qui sous-traitent avec des entreprises chinoises », a déclaré Abdelmalek Benhamadi, P-DG du Groupe Benhamadi. « Nos nouveaux produits et tous les articles informatiques sont certifiés et fabriqués en partenariat avec des géants du domaine comme Microsoft, WD, Good Ram et Intel », a indiqué le patron de Condor.    
Les produits Condor informatique, « séduisent de plus en plus de consommateurs grâce à une technologie de pointe. Rappelons que la société a pu asseoir sa position sur le  marché cette année, avec des entreprises et des organismes d'Etat, à l’image de la Sonelgaz, l’ONEC, etc. » a souligné, Abdelmalek Benhamadi. Et d’ajouter que le souci de son Groupe et de former notre jeunesse pour acquérir le savoir-faire des nouvelles technologies. Un savoir-faire qui contribuera au développement de ce secteur en Algérie à travers le transfert des technologies de pointe.     
Côté nouveauté, la tablette PC lancement prévu pour 2012, complètera les gammes actuelles déjà bien étoffées. A ce sujet, le PDG du groupe Benhamadi a annoncé que la première tablette made in Algeria sortira de ses unités de production à Bordj Bou Arréridj le deuxième semestre 2012. M. Benhamadi a affirmé que dans un premier temps, son entreprise table sur la production de 50.000 unités par an. Il est utile de préciser que Condor Informatique, 1er constructeur algérien de PC en Afrique du Nord certifiés ISO, détient 25% du marché des PC en Algérie. Aussi, Condor Informatique produit pas moins de 800 PC/jour.
Outre la tablette PC, Condor informatique prévoit également la production et la commercialisation durant la période de référence trois autres nouveaux produits à savoir un PC destiné aux grandes entreprises, le tableau interactif pour l’enseignant et enfin le PC-All-In-One +TV, sans unité centrale. Leader de l’électroménager, Condor-Algérie, 2012, se lancera dans la fabrication des dalles pour panneaux solaires.
Condor Informatique compte beaucoup sur son réseau de distribution qui dépasse 50 partenaires, déjà plus de 13 sites SAV sur 9 wilayas avec pour objectif un site SAV minimum par  wilaya.
M. M.

Une première mondiale
Condor développe un détecteur de fuite de gaz
Le Groupe Benhamadi Antar Trade, spécialisé dans la production de téléviseurs, récepteurs satellites, climatiseurs et électroménager a mis la main sur « l’oiseau rare » en tendant la main à un chercheur-inventeur algérien du nom Abdelghani Chekkar qui vient de développer, une première mondiale, un appareil de détection de fuites de gaz domestique et industriel.
Cette invention qui a eu le premier prix dans plusieurs concours internationaux sera « développée dans les laboratoires de Condor en collaboration avec les ingénieurs de notre entreprise qui sont déjà sur le projet », a déclaré Abdelmalek Benhamadi avant d’ajouter que « tous les moyens sont à leurs dispositions pour développer les puces électroniques qui équiperont l’appareil de détection de fuites de gaz avant de le peaufiner, l’homologuer et le commercialiser sur notre marché et pourquoi pas l’exporter. Notre produit, unique au monde, sera par la suite présenté à la SONELGAZ », a indiqué le patron de la société Condor.
« Devant la hausse des personnes décédées par asphyxie au gaz, Condor ne pouvait rester les bras croisés, de ce fait nous mettrons tout notre savoir-faire pour réussir notre projet et faire bénéficier le citoyen de ces bienfaits et contribuer à la baisse des drames », a souligné Abdelmalek Benhamadi qui ajoutera que le détecteur « pourra non seulement effectuer une détection spatiale des fuites de gaz mais stoppera immédiatement cette même fuite».  
M.M.         
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions