samedi 07 dcembre 2019 12:04:02

Crise Syrienne : La Ligue arabe suspend la participation des délégations syriennes à ses réunions

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont décidé, hier, de suspendre la participation des délégations syriennes aux réunions du conseil de la Ligue arabe et de ses instances, tant que le plan arabe n'aura pas été mis en œuvre

PUBLIE LE : 13-11-2011 | 0:00
D.R

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont décidé, hier, de suspendre la participation des délégations syriennes aux réunions du conseil de la Ligue arabe et de ses instances, tant que le plan arabe n'aura pas été mis en œuvre, a annoncé samedi "Le Conseil de la Ligue arabe qui a décidé la suspension à partir du 16 novembre de la participation de la Syrie à toutes les réunions de l'organisation panarabe et de ses instances tant que le plan arabe de sortie de crise n'aura pas été mis en œuvre", a indiqué le ministre des Affaires étrangères et Premier ministre du Qatar, Hamad ben Jassem al-Thani à l'issue d'un conseil extraordinaire des ministres arabes au Caire, consacré à la crise qui secoue la Syrie depuis la mi-mars. Le Conseil a également insisté sur la nécessité d'assurer la protection des civils syriens et d'engager le contact avec les organisations arabes spécialisées, a-t-il ajouté. "En cas de poursuite des actes de violences et de tueries, il est impératif pour le secrétaire général de la Ligue arabe d'entreprendre les contacts nécessaires avec les organisations internationales chargées de la défense des droits humains, y compris l'Onu", précise le chef de la diplomatie qatarie, dont le pays assure la présidence en exercice du Conseil. La Ligue arabe a également appelé l'opposition syrienne à se retrouver au Caire sous trois jours pour convenir d'un projet de "transition". Dix-huit des 22 membres de la Ligue ont voté en faveur d'un appel à tous les courants de l'opposition à "se mettre d'accord sur un projet unique pour la gestion de la transition prochaine en Syrie", a-t-il précisé. Damas, avait accepté il y a dix jours le plan de sortie de crise de la Ligue sans pour autant l'appliquer. Le plan prévoit l'arrêt des violences, "la libération des détenus, le retrait de l'armée des villes et la libre circulation des médias".

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions