lundi 29 mai 2017 16:13:23

Recyclage des eaux usées : Une alternative à l’amenuisement de la ressource

L’Algérie, au même titre que les autres pays, est appelée à subir les conséquences des changements climatiques, qui ont, en effet, un coût financier, mais surtout écologique.

PUBLIE LE : 03-11-2011 | 0:00
D.R

L’Algérie, au  même  titre  que  les  autres  pays,  est  appelée  à  subir  les  conséquences   des changements  climatiques, qui ont,  en effet, un  coût financier, mais  surtout  écologique. Notre  pays  est  ainsi  confronté  au problème  de  l’amenuisement  des  ressources en  eau,  et  le  recours  à la  réutilisation  des  eaux  usées  s’impose  plus  que jamais. Les pluies, les eaux  des  barrages  et  des  forages  ne suffiront  plus  pour  la  satisfaction des  besoins, ce qui explique aujourd’hui,  l’ambition  de   l’Algérie,  à  l’horizon  2014,  de traiter un milliard  de  mètres cubes  d’eaux  usées  pour  l’irrigation  de  cent mille hectares de cultures maraîchères. Pour  le moment, l’Algérie, qui  dispose  de   plus  d’une  centaine de stations d’épuration  pour  un volume  d’eau  traité  de 560 000  mètres  cubes, consacre  65%  de  ses  ressources  hydriques  au secteur  de l’agriculture.   La demande  en  ressources  hydriques ne cesse  d’augmenter du  fait de la croissance  démographique  mais aussi du tissu industriel, qui  a  connu  un essor  considérable, ces dernières années. Un phénomène qui est aujourd’hui à  l’origine  de  la  tendance  à  la  surconsommation  des  ressources  en  eau qui  se précise, avec  tous  les  risques que cela représente  pour  les  capacités hydriques nationales qui  subissent, au départ,  les  conséquences  de  la  désertification, en  raison  de   la  situation  géographique de l’Algérie. Ces paramètres   rendent , en  fait,  plus  que  nécessaire  le  traitement  des eaux  usées  pour  une éventuelle  réutilisation,  notamment  dans  les  secteurs  de  l’industrie  et  de  l’agriculture. Le recyclage  des  eaux  usées  constitue  une  question  cruciale pour  les  pouvoirs  publics  qui  intègrent  cet  aspect  dans  la stratégie  nationale  de développement  des  ressources  en  eau. Cet intérêt pour le  traitement  de  l’eau  usée  est illustré  par  l’engagement  de  l’Etat  de  cons-truire  une quarantaine de  nouvelles  unités  pour  le traitement ainsi que la réhabilitation des stations à l’arrêt. Ce choix  s’est traduit  par  la réalisation  de  près d’une centaine de  stations d’épuration durant la dernière décennie. En fait, les efforts  consentis dans ce domaine font, aujourd’hui, que  l’Algérie  figure  parmi  les pays ayant  atteint  les  objectifs  du  millénaire  en  termes  d’accès  à l’eau  et  à l’assainissement.  Cela dit,  en dépit  des  résultats  enregistrés  en termes de réseau d’assainissement, le recyclage  des eaux  usées  n’a  pas  atteint tous  les  objectifs tracés, d’autant que  les  secteurs  de  l’agriculture et del’industrie consomment jus-qu’à  70 % des  ressources  mobilisées.  Il faut dire que les secteurs de l’agriculture  et  des ressources  en eau tablent, à la faveur de leurs stratégies respectives, sur l’aménagement d’un  million  d’hectares, à l’horizon 2015-2020, dont près de  500.000 en  grands  périmètres  irrigués, 280.000 ha  en  petite  et  moyenne  hydrauliques, pour  le  nord  du  pays, et  220.000 ha  pour  les  régions sahariennes. Le recyclage des eaux  usées est  devenu  désormais la solution indiquée pour accroître les superficies agricoles irriguées.  Il  s’impose  même  comme la  seule alternative pour les besoins  de  l’agriculture  et  de  l’industrie, sachant  que  le volume actuel des  eaux  usées  déversées, à l’échelle  nationale, par  les  unités  et  complexes  industriels avoisine  les  800 millions de  m3. Un  volume appelé à croître pour se situer autour de 1,5 milliard m3, à l’horizon 2020.
Pour rappel, le volume des eaux traitées par  les stations d’épuration à travers  le  territoire  national est de 570 m3 par an.
Samia D.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions