mercredi 27 mai 2020 23:29:50

festival "Lecture en fête" du 25 octobre au 3 novembre à Oran : Honneur au livre

La wilaya d'Oran s'apprête à accueillir le festival local « Lecture en fête » prévu du 25 octobre au 3 novembre prochain dans le cadre des efforts de l’Etat visant à encourager la lecture en milieu enfantin et de jeunes

PUBLIE LE : 23-10-2011 | 0:00
D.R

La wilaya d'Oran s'apprête à accueillir le festival local « Lecture en fête » prévu du 25 octobre au 3 novembre prochain dans le cadre des efforts de l’Etat visant à encourager la lecture en milieu enfantin et de  jeunes, a-t-on appris mercredi auprès du Commissariat du festival.          Ce festival, qui coïncide avec la célébration du 57e anniversaire  du déclenchement de la glorieuse Guerre de Libération nationale, vise à incruster  la culture de la lecture et de la créativité chez les enfants et les jeunes,  a indiqué à la presse la commissaire de la manifestation. Des ateliers de concours en lecture, dessin, travaux manuels, écriture,  calligraphie, conte et théâtre pour enfants seront constitués à cette occasion et seront dotés d'un bon encadrement et de prix pour les lauréats, a-t-elle  ajouté. Des centaines de livres scientifiques, d'histoire, de religion, de contes sont fournis par une bibliothèque ambulante qui sillonne les communes de Gdyel, Bethioua, El Ançor, Sidi Chahmi et Es-Sénia. Un Salon du livre sera organisé durant le festival avec la participation d'au moins une dizaine de maisons d’édition nationales. Une exposition de dessins d'enfants est prévue sous la direction de l’association « Le petit pinceau » et une autre illustrés par l'association « Le petit lecteur ».          
Il a été également élaboré dans le cadre de ce premier festival du genre à Oran, un programme de lecture et d'écriture pour les détenus de l’établissement  de rééducation de Gdyel, celui de réhabilitation de hai « El Djamel » comportant deux représentations théâtrales intitulées « Algérien et fier » et « Projet » signées respectivement par Mohamed Mihoubi et M'hamed Liguedrif. Les enfants atteints du cancer au niveau du centre de Misserghine seront  également au rendez-vous avec des activités culturelles, récréatives et éducatives. Par ailleurs, un colloque se tiendra sous le titre « Faid El Hourouf » qui examinera la problématique de la lecture en Algérie et de la réticence des  jeunes dans ce domaine. Le festival rendra aussi hommage à la fondatrice du premier ballet en Algérie, la défunte Rachida Reguieg, décédée récemment, et à trois  figures locales du monde du livre.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions