dimanche 23 septembre 2018 10:24:59

Journée médicale sur le cancer : Dépistage et prévention primaire, une priorité

Un service de lutte contre le cancer du sein programmé à Tébessa

PUBLIE LE : 23-10-2011 | 0:00

Le manque de dépistage et de prévention primaire des  maladies cancéreuses a été souligné jeudi à Alger par les participants à une Journée d'information médicale sur le cancer, qui ont appelé à accentuer les  efforts de sensibilisation sur cette maladie en “nette progression”.          
"Nous organisons cette journée pour parler du dépistage de maladies  cancéreuses, parce que nous considérons qu'ici en Algérie, nous ne le faisons pas assez, alors qu'il permettrait de réduire jusqu'à 50% les risques du cancer", a déclaré à l'APS le Pr Chouiter, vice-présidente de l'association "El Fejr" d'aide aux personnes atteintes de cancer, organisatrice de la rencontre.          
Certains types de cancer sont en "nette progression en Algérie", a-t-elle signalé, tels que le cancer du sein, le cancer colorectal et celui de la prostate, expliquant qu'une prévention primaire permettrait à un bon nombre de personnes d'éviter cette maladie. Le Pr Chouiter a plaidé pour que toutes les associations activant dans ce domaine se réunissent pour essayer de parvenir à un meilleur dépistage, plus efficace et mieux conduit à travers le territoire national", invitant le ministère  de la Santé à les accompagner dans cette
émarche.          
Elle a également exhorté les médecins généralistes à "faire eux-mêmes  le dépistage et la prévention primaire, et expliquer aux gens le meilleur comportement pour éviter cette maladie". Pour sa part, le Pr Boudriche a estimé qu'"avec les moyens dont dispose  l'Algérie, beaucoup de choses doivent aller plus vite" en termes de lutte et  de prévention, en insistant sur l'importance du dépistage.          
"S'il y a des décès, c'est qu'il y a de la négligence quelque part",  a-t-il considéré, notamment en ce qui concerne les cancers du col utérin et du sein, parce qu'il s'agit de "cancers accessibles à la vue, à l'examen et au traitement".  Le Pr Boudriche a relevé aussi une "insuffisance" dans l'accès aux soins  et "un problème de gestion et de gouvernance, alors que beaucoup d'argent est dépensé dans les structures de santé.

Un service de lutte contre le cancer du sein programmé à Tébessa  
Un projet portant sur la réalisation d’un service spécialisé dans la lutte contre le cancer du sein a été retenu pour la wilaya de Tébessa au titre de l’exercice 2011, a-t-on appris auprès du directeur de la santé et de la population.          
Ce service "épargnera aux patientes de la région les fréquents et coûteux déplacements" vers les structures hospitalières de Batna ou de Constantine pour se soigner, a précisé M. Djamel Zebaid, affirmant que cette future structure sera dotée d'équipements médicaux modernes qui permettront "une prise en charge réelle" des patientes.          
Selon ce responsable, le secteur de la santé à Tébessa "fonde de grands  espoirs’’ sur ce projet qui devra permettre une meilleure prise en charge des patientes dans les différentes étapes de dépistage, d'orientation et de protocoles de traitement.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions