dimanche 20 octobre 2019 07:39:06

Début de relogement demain des sinistrés des inondations d’El-Bayadh : 61 familles concernées

M. Ghoul : « Toutes les routes de la ville rouvertes à la circulation »

PUBLIE LE : 08-10-2011 | 23:00
D.R

Un premier groupe de sinistrés, suite aux inondations ayant affecté la wilaya d’El-Bayadh la semaine écoulée, sera relogé demain, a-t-on appris du wali. La mesure, même si le nombre de familles ciblées n’est pas encore annoncé, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les pouvoirs publics pour une prise en charge urgente des sinistrés. L’opération devra toucher les premières familles transférées vers le centre de transit aménagé pour l’accueil, à titre temporaire, des sinistrés, a-t-on fait savoir. Le wali d’El-Bayadh a indiqué que cette mesure de relogement sera suivie prochainement d’opérations similaires. L’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) œuvre de son côté à accélérer la livraison des projets d’habitat en voie de finalisation, et s’attelle à parachever leur raccordement aux réseaux divers, pour les destiner ensuite, selon un programme arrêté à cet effet, au relogement des familles sinistrées, selon les services de la wilaya. Le nombre de familles transférées au centre de transit a atteint, à vendredi soir, 61 familles, selon la cellule de crise mise en place par cette wilaya au lendemain de ces inondations qui ont fait plusieurs victimes et d'importants dégâts matériels.

M. Ghoul : « Toutes les routes de la ville rouvertes à la circulation »
Par ailleurs, le ministre des Travaux publics, M. Amar Ghoul, a affirmé hier que toutes les routes de la ville d'El-Bayadh inondées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la wilaya la semaine dernière ont été rouvertes à la circulation "en un temps record". S'exprimant sur les ondes de la radio nationale, le ministre a indiqué que "toutes les routes du chef-lieu de la wilaya d'El-Bayadh touchées par les inondations de samedi dernier ont été rouvertes en un temps record (...) grâce aux moyens consacrés par les autorités de la wilaya". M. Ghoul a indiqué à ce propos, qu'immédiatement après la catastrophe, les pouvoirs publics ont dégagé une enveloppe de 3,3 milliards de dinars dans le cadre d'un plan d'urgence pour prendre en charge les dégâts occasionnés aux routes et aux ponts situés au centre d'El-Bayadh. Il a également souligné la contribution "des wilayas avoisinantes et des maisons cantonnières relevant du secteur des travaux publics pour rétablir la situation et la réouverture du trafic en un temps record" relevant par ailleurs que les crues ont causé l'effondrement de "quatre ponts datant de 1948". Le ministre a précisé à cet effet que ces ouvrages "n'ont pas pu résister à la force des crues de l'oued qui afflue dans une zone de dépression au centre-ville d'El-Bayadh du fait des grandes quantités de pluies qui se sont abattues cette journée (60 ml en une heure).

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions