mardi 31 mars 2020 04:20:49

Algérie-République centrafricaine : Gagner pour repartir du bon pied

Jules Accorsi, entraineur RCA : "Nous sommes ici pour gagner"

PUBLIE LE : 09-10-2011 | 0:00
D.R

Cette rencontre entre l’Algérie et la République centrafricaine comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN-2012, organisée conjointement par le Gabon et la Guinée équatoriale, sera très importante pour les Verts.

Certes, tout le monde sait que nous sommes déjà éliminés, mais une victoire contre cette formation de la République centrafricaine nous fera énormément de bien dans l’optique de bien préparer les échéances futures. Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, ne parle que de succès, et c’est pour cela qu’il veut aligner une équipe foncièrement offensive. L’équipe depuis une certaine période n’arrive plus à se montrer conquérante. D’où ses contre-performances contre des adversaires qui ne lui étaient, pourtant, nullement supérieurs. Des ratages qui sont restés en travers de la gorge des puristes et aussi pour les inconditionnels des Verts. Il est temps, désormais, de penser à l’avenir de la sélection nationale. Car, ce n’est pas une élimination à la CAN-2012 qui doit nous empêcher de penser comme il se doit aux échéances futures. Bien au contraire, et comme on dispose d’assez de temps devant nous, on pourra à loisir bien se préparer. Pour cela, il ne faudra pas rater cette sortie at home devant notre public, sevré de grandes performances. Il est certain que nos capés sont devant un grand défi qu’ils sont appelés à relever avec le plus grand sérieux. Depuis qu’il avait pris les rênes de la sélection nationale en juillet 2011, le Bosnien cherche à trouver les formules adéquates pour rendre son équipe aussi généreuse qu’elle ne l’était jusque-là. Il sait qu’elle est en butte à des blocages psychologiques qui font qu’elle n’arrive pas à s’exprimer comme elle l’entendait. Ces insuccès ont fait que nos capés ont perdu non seulement de leur superbe, mais aussi de leur punch. Cette situation leur avait joué de mauvais tours. Le sélectionneur national a certainement une stratégie pour réussir quelque chose de probant avec les Fennecs. Pour cela, il avait commencé à appliquer de nouvelles variantes dans le jeu, dont la mise sur pied d’une tactique assez audacieuse et surtout très mobile. Ce qui fait que le joueur ne doit pas rester statique. Il doit plutôt jouer en bloc avec ses camarades tout en participant au pressing qu’on doit faire sur l’adversaire dans sa propre surface. Il a donc commencé à changer même l’effectif, puisque pour lui, il n’ y a pas de titulaire à part entière qui joue quelle que soit sa forme. Avec lui, il faudra vraiment trimer et prouver que vous avez effectivement votre place au sein de la sélection nationale. Ziani et Boudebouz n’ont pas été retenus. Le message est clair. Tout le monde est sur un pied d’égalité. Pour jouer, il faut vraiment mériter sa place dans le groupe. Il est certain que contre cette équipe de la République centrafricaine qui nous avait battus chez elle à Bangui (2 - 0), c’est un sérieux client qu’il ne faudra pas toiser de haut. Il y a lieu de jouer notre football en étant assez proches les uns des autres. Des changements seront certainement apportés aujourd’hui dans l’antre du 5-Juillet. Comme Belhadj et Antar Yahia sont incertains pour blessures, on fera confiance à Bouzid et Mesbah. Mehdi Mostepha restera sur le flanc droit de la défense. Dans l’entrejeu, Guedioura pourrait être titularisé d’entrée, ainsi que Metref. Il faut dire que les blessures de Medhi Lacen et Meftah ont quelque peu contrarié les desseins de Vahid Halilhodzic. Toujours est-il, en attaque, Djebbour pourrait être aligné aux côtés de Matmour et peut-être Ghezzal.
 Il est certain que d’ici aujourd’hui, Halilhodzic pourra apporter quelques retouches sur son groupe. Tout se fera en fonction de la disponibilité de ses éléments. Car une blessure peut arriver très vite. Il est certain qu’Halilhodzic essayera alliera aujourd’hui l’art et la manière. Il veut que le public quitte le stade du 5-juillet content aussi par la prestation des Verts, que par le résultat qui sanctionnera cette dernière sortie de ces éliminatoires de la CAN-2012. En dépit de tout, les fans des Verts demeurent confiants pour voir leurs préférés renouer avec la gagne. Ce sera le grand objectif de cette sortie à domicile.                 
Hamid Gharbi

Jules Accorsi, entraineur RCA :    
"Nous sommes ici pour gagner"
Le sélectionneur de l'équipe centrafricaine de football,  le Français Jules Accorsi, a estimé vendredi qu'il s'est déplacé à Alger avec l'intention de battre l'Algérie, dans un match prévu aujourd’hui au stade du 5-Juillet  à 20 h 30, pour le compte de la 6e et dernière journée (Gr D) des  éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2012. "Nous sommes ici à Alger pour gagner, ça c'est clair, on n'a pas d'autre alternative. Je sais que notre mission ne sera pas facile devant une équipe algérienne qui espère terminer les éliminatoires sur une bonne note", a indiqué  le coach des Fauves. A l'issue de la 5e journée de qualification, le Maroc (8 points) occupe la première place du groupe D en compagnie de la Centrafrique avec un goal-average favorable, l'Algérie (5 points) est dernière avec la Tanzanie, rappelle-t-on.    Lors de la dernière journée, la République centrafricaine avait été tenue en  échec à Bangui (0 - 0) par le Maroc, un résultat qui est resté en travers de la  gorge de Jules Accorsi.  "Si nous avons gagné ce match, on aurait pu être qualifiés maintenant, et éviter de nous compliquer la tâche. Cette contreperformance face au Maroc est un stimulant qui va nous pousser à jeter toutes nos forces pour essayer  de battre l'Algérie", a-t-il ajouté.    

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions