lundi 16 dcembre 2019 02:02:46

JSK : Les Canaris à l’épreuve des Sunshine Stars

Ighil signera son contrat aujourd’hui

PUBLIE LE : 17-09-2011 | 0:00
D.R

Les Canaris sont depuis jeudi soir à Lagos. La délégation kabyle est forte de quelque vingt personnes entre joueurs et membres des staffs technique, médical et administratif. Après un long et fatigant voyage, fait de longues heures de vol et d’escales, les coéquipiers de Asselah ont pausé enfin les valises à Lagos où ils devront affronter cet après-midi le Sunshine Stars en sixième et dernier match de coupe de la CAF. Un match de trop pour les Kabyles qui n’ont plus ni l’envie ni les ressources pour l’aborder dans des conditions favorables. « Une corvée. Encore heureux que ce soit le dernier match ! », a déclaré Ali Rial, le capitaine d’équipe.
Cette phrase somme toute sincère résume l’état d’esprit dans lequel les Canaris abordent ce dernier match. Une victoire ou à défaut un match nul aurait été le bienvenu. Ça aurait amélioré un tant soit peu l’image de la JSK sur l’échelle continentale et boosté le moral des troupes en perspective de la reprise du championnat, mais eu égard à l’état d’esprit du groupe, rien n’est moins sûr.
D’autant plus que le Sun- shine, vainqueur à Alger (2-1) est condamné à gagner ce match s’il veut garder ses chances intactes pour une qualification aux demies. Ce qui met une pression sur les joueurs de la JSK qui, sur la forme, auraient abordé ce match sans objectif, mais avec une certaine conviction, néanmoins, de soigner leur image de marque. Avec cinq défaites en autant de matches, les Canaris ont frôlé le ridicule. 
Ce qui fait que les coéquipiers de Rial auraient pu chercher des motivations pour revenir avec un bon résultat de Lagos et quitter ainsi l’épreuve avec moins de regrets. Les joueurs sont d’ores et déjà tournés vers l’avenir. Ce qui fait qu’il ne faudra pas s’étonner si les Canaris concèdent cet après-midi leur sixième défaite sur la ligne. La motivation n’y est plus.
A cela s’ajoutent les nombreuses défections. La dernière recensée est celle du défenseur central Sofiane Khelili qui souffre d’une blessure à la cuisse. Mourad Karouf, rappelé en catastrophe après le limogeage de Moussa Saïb, devra donc faire avec une défense recomposée. Il est attendu que ce soit Assami, sévèrement critiqué à la reprise, qui assure l’intérim aux côtés de Rial.
A noter, à l’opposé, le retour de Malik Asselah qui a soigné ces dix derniers jours une blessure à la cheville.  Le gardien de but kabyle est de nouveau disponible pour ce match, même s’il y a une éventualité que Mourad Karouf décide de renouveler sa confiance à Nabil Mazari, irréprochable lors des trois derniers matches.
En gros, ce Sunshine–JSK n’est pas très différent des cinq derniers matches de l’épreuve. Mêmes contraintes, mêmes incertitudes. Au club, cela fait un moment qu’on est passé à autre chose. Le championnat est décrété comme étant l’objectif du club cette saison.
C’est ce qui est convenu avec Meziane Ighil, le tout nouveau coach de la JSK. Comme annoncé ici, les dirigeants kabyles ont réussi à arracher l’accord de Meziane Ighil. Le coach champion d’Algérie avec l’ASO la saison dernière rebondira sur le banc des Canaris cette saison. C’est ce qui a été convenu au cours d’un ultime rendez-vous entre le président du club, Mohand-Chérif Hannachi et Ighil à Alger. Ce dernier signera son contrat aujourd’hui.
Amar Benrabah
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions