Libye, Amnesty International : « Les parties belligérantes accusées d'avoir commis des abus »

L’organisation de défense des droits de l'homme Amnesty International a accusé hier les parties belligérantes en Libye, rebelles et forces loyales, d'avoir commis des abus.
PUBLIE LE : 13-09-2011 | 19:17

L’organisation de défense des droits de l'homme Amnesty International a accusé hier les parties belligérantes en Libye, rebelles et forces loyales, d'avoir commis des abus. L'organisation a indiqué, dans un rapport, que "les responsables de l'opposition avec lesquels Amnesty International a soulevé ces préoccupations ont condamné de tels abus, mais ont souvent minimisé leur ampleur et leur gravité". "Des combattants de l'opposition et leurs partisans ont enlevé, détenu arbitrairement, torturé et tué d'anciens membres des forces de sécurité, soupçonnés de loyauté envers Maâmmar El-Gueddafi, et capturé des soldats et des ressortissants étrangers soupçonnés à tort d'être des mercenaires", indique Amnesty.


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : [email protected]