dimanche 05 juillet 2020 02:58:26

Message du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux : Promouvoir la dimension spirituelle de l’homme

La fin du mois béni de Ramadhan a offert une belle opportunité au Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, dont le siège se trouve à la cité du Vatican, d’adresser un important message aux chrétiens et aux musulmans, les exhortant à promouvoir la dimension spirituelle de l’homme.

PUBLIE LE : 30-08-2011 | 0:00
D.R

La fin du mois béni de Ramadhan a offert une belle opportunité au Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, dont le siège se trouve à la cité du Vatican, d’adresser un important message aux chrétiens et aux musulmans, les exhortant à promouvoir la dimension spirituelle de l’homme.
Tout en adressant ses vœux les plus cordiaux à la communauté musulmane, à l’occasion de la fête de l’Aïd-el-Fitr, M. Jean-Louis Cardinal Tauran, président du Conseil, rappelle que les religions chrétienne et musulmane considèrent que la dimension spirituelle de l’homme est une réalité de première grande importance, face aux défis posés par le matérialisme et la sécularisation. Au-delà de leurs différences, ajoute-t-il, chrétiens et musulmans reconnaissent la dignité de la personne humaine,  en estimant que l’intelligence et la liberté sont autant de dons qui doivent inciter les croyants à reconnaître ces valeurs partagées, fondées sur la nature humaine.
Reconnaissant ensuite que la transmission de ces valeurs humaines et morales aux jeunes générations est une préoccupation commune, le Cardinal Tauran attire l’attention sur la nécessité de rappeler à ces derniers les notions du bien et du mal, le respect de la conscience, avant de préciser que « cultiver la dimension spirituelle rend plus responsable, plus solidaire, plus disponible pour le bien commun ». Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux devait revenir « sur la violation du sacré, la méfiance dont sont témoins chrétiens et musulmans », pour dénoncer « toutes les formes de fanatisme et d’intimidation, les préjugés et les polémiques comme les discriminations dont sont parfois l’objet les croyants dans la vie sociale et politique et à travers les médias ».
M. A.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions