mercredi 26 septembre 2018 16:44:28

Vainqueur de la Coupe du monde militaire : Abderrahmane Mehdaoui honoré à Mila

La ville de Mila était en effervescence dans la nuit de vendredi à samedi avec l’hommage que l’antique Milev a rendu à deux grandes figures du football algérien, Abderrahmane Mehdaoui, récent vainqueur de la Coupe du Monde militaire au Brésil et Abdelhakim Serrar, dirigeant de l’Entente de Sétif.

PUBLIE LE : 22-08-2011 | 0:00
D.R

La ville de Mila était en effervescence dans la nuit de vendredi à samedi avec l’hommage que l’antique Milev a rendu à deux grandes figures du football algérien, Abderrahmane Mehdaoui, récent vainqueur de la Coupe du Monde militaire au Brésil et Abdelhakim Serrar, dirigeant de l’Entente de Sétif. La cérémonie, à laquelle a assisté un nombreux public, a eu lieu après la prière du Tarawih. Il faut dire que le choix de ces deux personnalités du sport algérien est judicieux. M. Mehdaoui pour tout ce qu’il a fait pour le football algérien en tant que joueur d’abord, entraîneur et technicien du sport ensuite, méritait largement cet honneur qui lui est aujourd’hui rendu. Le deuxième invité de la ville de Mila n’est autre que Abdelhakim Serrar, président du prestigieux club de l’Entente de Sétif, qui sous sa direction, a dominé durant plusieurs saisons le football algérien, gagnant au passage plusieurs championnats et coupes d’Algérie, arabes et africaines. Les deux hommes ont été fortement émus par l’hommage qui leur a été rendu, d’autant plus qu’ils sont connus pour leur sportivité et leur discrétion.
Cette modestie transparaissait dans les propos mêmes de Abderrahmane Mehdaoui, qui refusait de tirer la couverture à lui, insistant au contraire sur l’abnégation des joueurs et de leur volonté d’aller au bout de leur force indiquant  «Les joueurs se sont motivés d’eux-mêmes et n’ont pas eu besoin qu’on les gonfle à bloc pour se transcender. Personnellement, je suis resté ébahi devant leur comportement exemplaire.».
C’est là tout l’homme qui, cependant, su donner aux joueurs cette confiance qui leur permit d’aller au-delà de ce qui pouvait être attendu d’eux. Il ajouta cependant que la victoire de l’équipe nationale au Brésil, « a été bien préparée. La FAF et le corps militaire ont mis à notre service tous les dispositifs et moyens pour la réussite de l’équipe militaire ». Précisant « cette victoire est le fruit de la solidarité de l’équipe que ce soit sur le plan physique ou mental, surtout après l’incident qui s’est produit avec nos frères et voisins égyptiens ».
Toutefois, gagner une Coupe du monde de football, fusse-t-elle militaire, n’était pas du tout évident. Mehdaoui et ses jeunes l’ont fait. Cet exploit restera dans les annales du football algérien d’autant plus que c’est réellement la toute première victoire algérienne à ce niveau des compétions sportives collectives. Se retrouver à Mila parmi ce public chaleureux qui le fêta comme il se devait, Abderrahmane Mehdaoui eut ces mots « Je ne m’attendais pas à cet hommage », surtout une wilaya, Mila, qui dit-il « j’admire depuis longtemps ». Il est vrai que si Mila ne brille pas particulièrement par les exploits des clubs sportifs n’ont  pas moins donné d’excellent joueurs de football et de hand aux équipes de Constantine et de la capitale, où ils étaient mieux médiatisés. Pour revenir, à la cérémonie de cette soirée de Ramadhan, le deuxième invité, M. Serrar était pour sa part ravi de l’honneur qui lui est fait. Défenseur talentueux, « tour centrale » de l’Aigle noir sétifien, Abdelhakim Serrar, a fait toute sa carrière footballistique à l’Entente de Sétif, avant d’en prendre la direction à l’entame des années 2000.    
Les autorités de la wilaya de Mila et, notamment, la Direction de la jeunesse et des sports (DJS) de Mila ont fait les choses en grand tenant à assurer tout le succès à une cérémonie qui est venue relever de façon conviviale cette soirée de Ramadhan.  
Par ailleurs, notons que Mohamed Naili, directeur régional de la 5e région militaire a été également honoré lors de cette soirée. Notons enfin, qu’une convention a été réalisée en cette occasion entre M. Mehdaoui et le directeur de la DJS pour organiser des stages pour les directeurs des équipes sportives de Mila, pour les gardiens et les kinés.
Rona Merdaci Khaled
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions