jeudi 06 aot 2020 10:33:40

saisies diverses : Kif, corail, carburant…

Plus de cinquante kilogrammes de kif traité ont été saisis, avant-hier, par les services de la gendarmerie nationale, dont 30 kg récupérés par les gardes-côtes d’Aïn Témouchent sur la plage de Bouzedjar, dissimulés dans un sac rejeté par les vagues contenant la substance prohibée.

PUBLIE LE : 19-08-2011 | 23:00
D.R

Plus de cinquante kilogrammes de kif traité ont été saisis, avant-hier, par les services de la gendarmerie nationale, dont 30 kg  récupérés par les gardes-côtes d’Aïn Témouchent sur la plage de Bouzedjar, dissimulés dans un sac rejeté par les vagues contenant la substance prohibée. Les stupéfiants ont été remis à la brigade locale de gendarmerie nationale qui a ouvert une enquête, a précisé la cellule de communication du commandement de la gendarmerie nationale. Au niveau de la wilaya limitrophe, Tlemcen, les gendarmes de la brigade de Sabra, en patrouille, ont récupéré un véhicule abandonné par des narcotrafiquants avec à son bord 20 kilos de kif traité. Les gendarmes de la brigade de Ténès ont présenté devant le procureur de la République du tribunal local deux personnes pour port d’arme prohibé (couteau) et détention et commercialisation de 78 comprimés de psychotropes et une quantité de kif traité.  Une d’entre elles a été placée sous mandat de dépôt et l’autre remise en liberté. Du côté de la police, les services de la sûreté urbaine de Tébessa ont procédé récemment à la saisie de 30 kg de résine de cannabis transportés dans un véhicule de tourisme par 4 individus, apprend-on de sources  policières.
L’arrestation de ces individus et la récupération de la drogue ont pu être effectuées grâce à des informations fournies aux policiers, faisant état d’un véhicule transportant une quantité de résine de cannabis, se dirigeant vers la localité d’El- Hammamet (20 km à l’ouest de Tébessa).

Des tonnes de cuivre
Dans le registre de la contrebande, il a été procédé au démantèlement d’un réseau spécialisé dans le vol de câbles de cuivre, composé de trois personnes, par les services de la gendarmerie nationale de Mostaganem. L’interpellation de ces individus a donné lieu à la saisie de six quintaux de cuivre qui étaient à bord de trois véhicules légers, tandis que 6.540 kg de déchets de cuivre ont été récupérés au niveau de la frontière marocaine. Sur les frontières est et ouest, les gendarmes de Tlemcen et de Tébessa ont récupéré 362 jerricans contenant près de 10.000 litres de carburants destinés à la spéculation et un lot de vêtements pour femmes, abandonnés par des contrebandiers sur la bande frontalière. A El-Tarf, agissant sur renseignements, les gendarmes de la brigade de Souarekh ont interpellé une personne en possession d’un sac renfermant 15 kg de corail destiné à la contrebande. Un peu plus au sud, plus précisément dans la ville de Laghouat, les gendarmes de la brigade de Taouiala en patrouille ont interpellé deux personnes à bord d’un véhicule, transportant un lot de pièces de rechange d’occasion pour véhicules légers d’une valeur de 225 millions de centimes, en provenance de la contrebande.                     
M. MENDACI

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions