samedi 11 juillet 2020 00:13:44

Sécheresse dans la Corne de l’Afrique : Aide humanitaire d’urgence de l’Algérie à la Somalie

54 tonnes de produits alimentaires, ainsi que des tentes et des médicaments acheminés mercredi à partir de l’aérodrome militaire de Boufarik.

PUBLIE LE : 20-08-2011 | 0:00
D.R

Une aide humanitaire d’urgence destinée à la Somalie a été acheminée mercredi dans la soirée à partir de l’aérodrome militaire de Boufarik (Blida) vers la Somalie via le Kenya. Destinée au peuple somalien qui souffre de la famine suite à une sécheresse sans précédent, cette aide est constituée de 54 tonnes de produits alimentaires, ainsi que des tentes et des médicaments. Cette opération humanitaire a été supervisée par MM. Abdelkader Messahel et Saïd Barkat, respectivement ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des affaires africaines et maghrébines, et ministre de la Solidarité nationale et de la Famille. Dans une déclaration à la presse, M. Messahel a indiqué que cette opération humanitaire qui entre dans le cadre de la solidarité entre les peuples d’Afrique a été décidée suite à une instruction du président de la République. Cette opération constitue, a-t-il poursuivi, une marque de solidarité qu’exprime l’Algérie à l’endroit des peuples de la Corne de l’Afrique. Il s’agit de la situation dramatique que vivent les populations somaliennes, mais également les autres pays de la Corne de l’Afrique, a-t-il indiqué. Selon M. Messahel, "c’est une opération qui va se dérouler en deux étapes. La première consiste en une action d’urgence qui prévoit l’acheminement de 600 tonnes de denrées alimentaires et médicaments aux réfugiés du camp de Dabab, situé à la frontière entre l’Ethiopie et le Kenya et qui abrite plus de 400.000 réfugiés".
La deuxième phase consiste en l’envoi, dans les prochaines semaines, d’aides humanitaires vers l’Ouganda, l’Ethiopie, Djibouti et l’Erythrée, a-t-il ajouté. Ces aides sont constituées de 10.000 tonnes de produits alimentaires et de médicaments qui seront acheminées vers les ports de Mombasa et de Djibouti. Pour sa part, M. Barkat a indiqué que l’Algérie va établir, dans les prochains jours, un véritable pont aérien entre Alger et le Kenya, avec l’organisation de 10 navettes de produits alimentaires et de médicaments, soit l’équivalent de 10 millions de dollars américains.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions