vendredi 14 aot 2020 20:14:40

Lutte contre la corruption : Convention entre le ministère des Affaires religieuses et l'ONPLC

Une convention a été signée, hier à Alger, entre le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs et l’Organe national de prévention et de lutte contre la corruption (ONPLC) dans le but de coordonner les efforts et d’intensifier l’action de sensibilisation à la prévention de ce fléau.

PUBLIE LE : 07-07-2020 | 23:00
D.R
La Convention intitulée «Une Algérie nouvelle sans corruption» a été signée par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, et le président de l’ONPLC, Tarek Kour.
Intervenant à l’occasion, M. Belmehdi a souligné l’importance de l’action de sensibilisation dans la protection de la société contre le fléau de la corruption, ajoutant que «la mise en œuvre de cette convention se fera, dès aujourd’hui, pour mettre fin à ce danger qui menace la Nation».
Pour sa part, M. Kour a mis en avant la portée de cette convention dans la lutte contre la corruption qui menace désormais la société «plus que jamais», ce qui exige «la sensibilisation du citoyen aux effets négatifs de ce fléau, et en œuvrant à le bannir».
Pour le président de l'ONPLC, le secteur des Affaires religieuses et des Wakfs compte parmi «les principaux secteurs éducatifs sur lesquels nous misons, de par le rôle efficace qu’il peut jouer dans la lutte contre la corruption, sous ses différentes formes».
A travers cette convention, les deux parties s’engagent à la sensibilisation aux dangers et à l’impact de la corruption sur l’individu et la société, en investissant les espaces relevant du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs et en œuvrant pour la promotion du rôle des établissements religieux dans l’immunisation des individus et leur protection contre les différents maux sociaux, à travers la valorisation de l’éducation et des valeurs morales.
Un mécanisme commun sera créé par les deux parties dans le cadre de la prévention et de la lutte contre ce fléau, en consécration de la loi relative à la prévention et à la lutte contre la corruption.
L’objectif de la convention est de définir le cadre général de coopération entre les deux parties pour assurer une coordination entre les activités religieuses et culturelles et l’action de prévention contre la corruption.
En marge de la signature de cette convention, des prix ont été remis aux lauréats du concours de récitation du Saint Coran, organisé par le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, en coordination avec la Chaîne du Coran durant le mois de Ramadhan. 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions