vendredi 14 aot 2020 20:45:58

Système universitaire : Nécessaire promotion de la recherche-développement

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a mis l'accent samedi à Boumerdès sur 'impératif de promouvoir la recherche-développement dans une optique «recherche à la demande», et ce afin de booster le système universitaire en Algérie.

PUBLIE LE : 05-07-2020 | 23:00
D.R
 
Dans son allocation devant la famille universitaire, dans le cadre d'une visite d'inspection à Boumerdès, M. Benziane a indiqué que son secteur œuvrait, conformément au plan de travail approuvé récemment par le gouvernement, à promouvoir la recherche-développement, en se basant sur plusieurs axes. Entre autres, la signature de contrats entre les universités, les écoles et les centres de recherche, la consolidation de la culture entrepreneuriale en milieu universitaire et l'encouragement des étudiants, chercheurs et diplômés à créer leurs propres start-up. 
 
Le plan de formation du secteur mise, par ailleurs, sur l'ouverture de l'université sur l'environnement international via l'intensification des bourses vers les universités étrangères en bénéficiant des expériences dans les domaines de la science, la pédagogie, l'administration et la gestion, mais également sur l'activation des programmes d'échange interuniversitaire ou encore la redynamisation de la coopération et du partenariat. 
 
La modernisation de l'université et l'ascension de son rendement débute, a souligné le ministre, par la mise en place d'un plan de nouveaux métiers, puis la préparation pour la période post-hydrocarbures. Asseoir l'économie numérique de connaissance et les métiers liés aux grands changements technologiques, économiques et géopolitiques, reconsidérer les parcours de formation des ingénieurs et valoriser la formation continue figurent également parmi les points essentiels du plan de travail de l'Enseignement supérieur. 
 
Le plan susmentionné est axé, en outre, sur le soutien des universités, des grandes écoles et des centres de recherche à même de leur permettre de répondre aux défis imposés par la conjoncture actuelle et de s'adapter aux données régionales et internationales dans le souci de constituer de véritables apports au développement global, a poursuivi le ministre. L'attention sera portée lors de la prochaine étape, au titre dudit plan, sur les grands ateliers ouverts portant sur la création de pôles d'excellence, la redynamisation de la relation entre l'université, la société et le numérique, l'amélioration de la gouvernance et le partenariat, la conclusion de conventions et de contrats de partenariat basé sur l'efficacité et la révision du plan de formation dans tous les domaines, les filières et les spécialités, outre la maîtrise de la communication. 
 
    Par ailleurs et concernant l'année universitaire en cours, le ministre a affirmé, lors d'une conférence de presse en marge de la visite, que le ministère s'attelle à «l'élaboration d'un protocole adapté dans un cadre participatif» s'inscrivant dans la stratégie nationale pour la reprise des études (2e semestre) suivant un calendrier fixé antérieurement (23 août prochain). 
    Le ministre a appelé à davantage de mobilisation en vue d'une meilleure préparation de la prochaine rentrée universitaire (2020-2021) dans de meilleures conditions et ce, quels qu’en soient les défis et les enjeux, rassurant que le secteur «veillait à la prise de toutes les mesures préventives pour préserver la sécurité de tous». A noter que le ministre s'est rendu dans le cadre de cette visite à des ateliers et des laboratoires de recherche chargés de la contribution à la prévention contre la pandémie du covid-19, outre l'inauguration de nombre de structures scientifiques en inspectant le musée de géologie relevant de l'université d'hydrocarbures et de chimie. 
 
   Le ministre a présidé, en outre, la cérémonie de signature d'une convention de coopération dans le domaine de la formation et de la recherche scientifique entre l'université, la société Sonatrach, la direction de l'Agriculture de la wilaya et le Centre de recherche en technologies industrielles.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions